Coup dur pour Citroën, les espoirs de la marque aux chevrons reposaient sur Mikko Hirvonen, pour remporter le rallye WRC du Portugal, après l'abandon de Sébastien Loeb, victime d'une sortie de route (sans gravité pour l'équipage mais fatale à la DS3). Le pilote finlandais (ex Ford), gagne l'épreuve dimanche dernier, mais la joie sera de courte durée puisque un collège de commissaires sportifs va disqualifier Citroën et déclasser Hirvonen pour une question de pièces d'embrayage non conformes, (de sources officielles). La marque française devrait faire appel  jugeant la sanction "disproportionnée", même si elle reconnait la non coformité des pièces incriminées. Cette décision fait l'affaire de Ford, et c'est son pilote , le Norvégien Mads Ostberg qui hérite de la victoire. Néanmoins Sébastien Loeb garde la tête au classement des pilotes avec 4 points d'avance au général sur le Norvégien Petter Solberg (Ford), tandis que Mikko Hirvonen retombe à la quatrième place.

 

                       hirvonen portugal