Richard "Dick" Ira Bong est né le 24 septembre 1920 à Polpar dans l'état du Wisconsin dans une famille de fermiers. Dès son plus jeune âge il se passionne pour l'aviation et décide de devenir pilote. En 1941 il devient élève pilote passant par trois centres de formation californiens, où il est très bien noté. L'année suivante il devient officiellement pilote de chasse et affecté au corps d'aviation de réserve, avant de servir en tant qu'instructeur. En mai 1942 Richard Bong suit un stage de formation sur le nouvel appareil à long rayon d'action, le Lockheed P-38, c'est d'ailleurs avec cet avion qu'il passe sous le Golden Gate de San-Francisco enchainant avec un looping autour de l'arche centrale en juillet 1942. Cet appareil restera son préféré à bord duquel il remportera toutes ses victoires.

  En septembre il rejoint le 49th Fighter Group de la 5th USAAF basé en Australie, avant d'être affecté au 35th Fighter Group de Nouvelle-Guinée un mois plus tard où il remporte sa première victoire aérienne. De 1943 à 1944, Richard Bong enchaîne les victoires et devient un des meilleurs as américains de la guerre du Pacifique. A sa demande il rentre aux Etats-Unis pour suivre une formation sur les nouvelles méthodes de tir, dispensée à Foster Field au Texas. A cette époque il est déjà titulaire de 28 victoires aériennes. Plus tard il retrouve le front et réintègre son ancienne unité (le 49th FG), qui est basé à présent aux Philippines. Le 7 décembre 1944, il obtient sa 40e victoire et termine son second tour d'opération, le général Douglas MacArthur lui remet personnellement la médaille d'honneur du congrès. Fin décembre 1944, l'as retourne aux USA et sera affecté à Wright Field dans l'Ohio, en qualité de pilote d'essai. En juin 1945, Bong part pour Burbank en Californie où il contrôle et teste les nouveaux appareils de la firme Lockheed. Le 6 août 1945, le jour même de la première explosion de la bombe atomique sur Hiroshima, Richard Bong participe à des essais en vol sur le premier avion à réaction américain, le Lockheed P-80 Shooting Star, mais pour des raisons indéterminées il perd le contrôle de son appareil qui s'écrase au sol, le tuant sur le coup.

  Richard Bong et le meilleur des as américains de la Seconde Guerre mondiale pour le secteur Pacifique avec 40 victoires aériennes confirmées, obtenant ainsi le statut d"As des As.

Décorations:

 

Medal of Honor ribbon.svg Medal of Honor

 

Distinguished Service Cross ribbon.svg Distinguished Service Cross

 

Silver Star ribbon.svg Silver Star avec une feuille de chêne.

 

Distinguished Flying Cross ribbon.svg Distinguished Flying Cross avec 6 feuilles de chêne

 

Air Medal ribbon.svg Air Medal avec 14 feuilles de chêne

 

American Defense Service ribbon.svg American Defense Service Medal.

 

American Campaign Medal ribbon.svg American Campaign Medal.

 

Asiatic-Pacific Campaign ribbon.svg Asiatic-Pacific Campaign Medal.

 

World War II Victory Medal ribbon.svg World War II Victory Medal.

( Tableau Wikipédia).

               Bong 

                        Major Richard Bong 1920-1945. ( US Air Force, public domain).

                  093

               Le major Bong dans le cockpit de son P-38. (US Air Force, public domain).

                   777

                              Lockheed P-80 Shooting Star. (USAF, public domain).