Orville et Wilbur Wright sont originaires de l'état de l'Ohio ils possèdent un modeste atelier de bicyclettes et avec le concours de l'ingénieur franco-américain Octave Chanute, ils conçoivent un planeur à échelle réduite (un biplan à haubans) avec un contrôle de gauchissement de la voilure. A partir de 1900, les deux frères réalisent un autre planeur d'une envergure de 5m30, capable de porter un pilote. Le nouveau prototype est muni d'une gouverne de tangage placée sur l'avant, testé tout d'abord comme un cerf-volant, puis piloté pour la première fois le 20 octobre 1900. Après plusieurs éssais en vol plané, les frères Wright vont apporter des modifications pour améliorer le plané et ils commencent par augmenter l'envergure de leur planeur qui passe à 6m70. En 1901, ils installent une soufflerie dans leur atelier. D'autres essais en vol plané démontres qu'il faut encore augmenter l'envergure de l'engin à 9m75, et installer une gouverne de direction à l'arrière pour pouvoir contrôler la trajectoire du planeur. Avec leur engin ainsi modifié, dès 1902, les frères Wright qui maitrisent bien leur trajectoire feront plus sept cent vols planés sur des distances de 150 à 200 mètres.

  A présent maitrisant parfaitement le pilotage de leur machine, Orville et Wilbur se penchent alors sur le problème de la propulsion et réalisent eux même dans leur ateliers leur propre moteurs et les hélices. Le premier vol motorisé de l'histoire  se déroule le 17 décembre 1903 à Kiity Hawk en Caroline du Nord, avec leur engin baptisé "Flyer". L'année suivante ils conçoivent une autre appareil au pilotage plus élaboré, avec lequel ils arrivent à effectuer des series de virages. Orville effectue le preùmier vol en circuit fermé de l'histoire le 20 setembre 1904, cependant les essais ne sont pas satisfaisants et le Flyer III est mis au point en 1905. Cet appareil vole mieux et réalise un vol record de 39 minutes. Mais les frères Wright, conscients de leur réussite et également pour protéger les droits sur leur invention, n'ont convoqués aucun témoins, ni journalistes pour attester de la réalité du vol motorisé contrôlé, et ne communiquent ni plans, ni photos. De 1906 à 1907, Orville et Wilbur Wright se consacrent exclusivement de leur affaire et aucun vol n'est effectué en attendant l'octroi d'un brevet d'invention. La discréation volontaire fera que beaucoup pourront de bonne foi douter des possibilités du Flyer III et les deux frères devront par la suite participer à des vols de qualifications éxigeants, lorsqu'ils démarcheront des clients pour vendre leur invention.

  En 1908, un contact est pris avec l'US Army pour montrer le savoir faire des fères Wright avec un modèle plus puissant et en version biplace. De son côté Orville effectue de nombreuses démonstrations de plus en plus spéctaculaires sur le site de Fort Myers en Virginie et avec un passager à plusieurs reprises. Le 17 septembre 1908 au cours d'une démonstration, une hélice de l'appareil se détache et frappe un hauban, l'avion pique, Orville réussit à couper le moteur et rétablit près du sol en vol plané, mais l'appareil s'écrase violement sur le terrain. Lors du choc Orville et son passager sont ejectés, l'aviateur est gravement blessé, mais le passager le lieutenant de l'US Army Thomas Etholen Selfridge est plus sérieusement blessé, il sombre dans un comas profond et décédera quelques heures plus tard dans un hopital sans avoir reprit conscience. Il est le premier homme à mourir d'un accident d'avion. Peu de temps après un contrat est établi avec la Compagnie générale de navigation aérienne de Lazare Weiller pour un accord de licence sur le Flyer sous réserve de performances et la formation de trois pilotes. Wilbur installé au Mans depuis juin 1908, fait parvenir le Model A en France avec lequel il commencera les vols en août.

  Le premier vol officiel du Flyer en France se déroule le 8 août 1908 aux Hunaudières en présence d'une assemblée d'une centaines de personnes dont,Louis Blériot et René Gasnier membres de l'Aéro-Club de France., puis au camp d'Auvours près du Mans. Les premiers passagers français du Flyer III seront l'aviateur Ernest Zens (15 septembre 1908) et Paul Tissandier ( 28 septembre). Deux élèves pilotes ont commencé leur formation sur Flyer au camp d'Auvours sous la responsabilité de Wilbur Wright, il s'agit du capitaine Lucas-Girardville et du comte Charles-de-Lambert. Mais les conditions météorologiques en cet automne 1908 sont très défavorables pour les vols et sur les conseils du Comité d'aviation de Pau, Wilbur Wright déménage sa formation dans les Pyrénées et les vols recommencent à Pau en janvier 1909, il y sera rejoint par son frère Orville convalescent depuis son accident à Fort Myers. Un troisième elève pilote Paul Tissandier vient s'ajouter à la formations des deux premiers et les bases de l'école de pilotage sont ainsi jetées. Le 31 décembre 1908 Wilbur vole pour la dernière fois  à Auvours pendant 2h 20mn 23s sur une distance de 124,7km et remporte la coupe Michelin. A la fin mars 1909 les frères Wright quittent la France et vont confier la responsabilité de l'école de pilotage à Paul Tissandier.

  Après d'autres démonstrations en Italie, Orville et Wilbur rentrent aux Etats-Unis en mai 1909 et fondent la Wright Company, mais leur conception n'a pas beaucoup évolué elle est dépassé, les deux inventeurs devront modifier leurs modéles. Wilbur meurt de la typhoïde en 1912, trois ans plus tard Orville vend la Wright Company à des investisseurs new-yorkais, elle fusionnera par la suite avec la Glenn L Martin Company pour former la Wright-Martin. Elle existe toujours en tant que la Curtiss-Wright-Corporation. en 1933 Orville est lauréat de la Médaille Franklin. Il meurt à son tour en 1948..

                       454px-Wilbur_Wright

                                                       Wilbur Wright 1867-1912.

                 490px-Orville_Wright

                                                             Orville Wright 1871-1948.

       719px-Wright_Brothers_Bicycle_Shop_-_GPN-2003-00068

                    Le premier atelier des frères Wright situé au 1126W Third Street à Dayton.

       800px-1902_Wright_glider_turns

              1902 la premier prototype du planeur le Flyer I. (Most likely taken Wilbur Wright).

       800px-Wrightflyer

Le 17 décembre 1903, le premier vol habité de l'histoire d'un plus lourd que l'air. Orville est aux commandes. L'appareil parcours 36,6m en 12 secondes, cliché pris à 10h35 sur la plage de Kitty Hawk en Caroline du Nord. (John T. Daniels).

       1904WrightFlyer

16 décembre 1904 vol 85: Orville en vol, couvrant une distance d'environ 1,760 pieds 40 1/5 secondes Huffman Prairie, Dayton, Ohio. (Wright Brothers).

734px-Wright-Fort_Myer

                Septembre 1908 , Orville aux commandes du Flyer Model A, à Fort Myers en Virginie.

                                     Thomas_selfridge_smoking_pipe

Le lieutenant de l'US Army Thomas Etholen Selfridge, qui trouvera la mort le 17 septembre 1908 lors du crash du Flyer.

         WrightBrothersHome

                         La maison des frères Wright au 7 Hawthorn Street à Dayton (Ohio).