Il est né le 13 mars 1914 à Saint-Louis dans le Missouri, fils d'Edward Joseph et Selma O'Hare. Son pére commença par exercer le métier d'avocat à Saint-Louis, puis divorce en 1927 et part pour Chicago, où il travaillera pour le parrain de mafia Al Capone. Plus tard il va aider les procureurs fédéraux à faire condamner le chef mafieux pour fraude fiscale, mais sera abattu au volant de sa voiture, par deux individus le mercredi 8 novembre 1939.

  Au divorce de ses parents, le jeune Edward reste avec sa mère et ses deux soeurs Patricia et Marilyn à Saint-Louis. Voulant devenir officier Edward pousuit ses études à l'Academie militaire occidentale à Alton dans l'Illinois où il sotira diplômé en 1932. Jusqu'en 1937 il poursuit son cursus dans l'Academie navale des Etats-Unis à Annapolis dans le Maryland. Diplômé en juin 1937, et nommé Ensign il sert deux ans sur le cuirassé USS New-Mexico, puis apprendra à voler à la Naval Air Station de Pensacola en Floride. En mai 1940, Edward est breveté pilote de l'aéronavale militaire, il sera affecté sur le porte-avions USS Saratoga dans l'escdron de chasse VF-3. Possédant de bonnes qualités il est rapidement remarquer par son chef John Thach. Au début de 1941 le Saratoga devant subir une révision complète en cale sèche à Bremerton Navy Yard, les pilotes du VF-3 sont transférés sur l'USS Enterprise. La même année il va recontrer une jeune infirmière Rita Wooster au cours d'une visite à l'hopital pour voir un de ses amis blessé. Edward et Rita se marient à Phoenix le 6 septembre.

  Retournant sur le Saratoga , celui-ci fut endommagé par une torpille japonaise le 11 janvier 1942 lors d'une patrouille au sud-ouest d'Hawaï, et doit subir des travaux de réparations pendant cinq mois, le VF-3 est alors transféré sur l'USS Lexington à la fin janvier. Le 20 février 1942 le porte-avions Lexington qui avait reçut la mission de pénétrer dans les eaux contrôlées par les Japonais au nord de la Nouvelle Irlande fut attaqué une première fois par des bombardiers nippons, alors que le chef d'escadron John Thach engageait le combat avec l'ennemi à plusieurs miles nautiques, le porte-avion capta un autre echo radar de 9 autres appareils approchant. "Butch" O'Hare et son ailier se précipitent à l'Est à leur rencontre pour arriver à 1500 pieds au-dessus d'eux et attaquer en plongée utilisant le tir par déflection, mais les calibres 50 de l'ailier s'enrayent et O'Hare devra se battre seul pendant de longues minutes. Il parvient à en descendre cinq en trois passes, les autres sont abattus par la DCA du Lexington. De l'avis de l'amiral Brown et du capitaine Frederick C. Sherman, commandant le porte-avions, l'action d'O'Hare à probablement sauvé le navire de la destruction. "Butch" O'Hare devient le premier as de l'aéronavale  à recevoir la plus haute distinction de l'armée américaine, la Medal of Honor, il sera également promu lieutenant-commandant.

  Edward O'Hare devenu très célèbre doit faire des tournées pour soutenir l'effort de guerre à travers les Etats-Unis et donner des conférences  auprès des usines d'armes et des cadets qui formeront les futurs officiers. En juin 1942 il prend les commandes du VF-3, puis deviendra instructeur à Maui Hawaii pour former les futurs pilotes aux tactiques de combat. En mars 1943  il rencontra sa femme et pu serrer dans ses bras pour la première fois sa fille Kathleen née un mois auparavant. L'escadron VF-3 change en juillet devenant le VF-6 "Felix le chat", il reçoit ses nouveaux appareils de chez Grumman, le F6F-3 Hellcat, qui remplaceront les F4F-3A Wildcat désormais obsolètes. Affecté sur le tout dernier porte-avions USS Independence l'escadron VF-6 mennera le nouveau chasseur au combat le 31 août 1943 au-dessus des îles Marcus, pendant lequel le Hellcat prouvera sa supériorité aérienne. Edward O'Hare commandant l'escadron se voit décerner la Distinguished Flying Cross, (DFC) pour ses actions en combat du 31 août, puis obtiendra une étoile d'or en lieu et place d'un deuxième DFC, pour ses missions ultérieures près de l'ïle de Wake. Ce sera d'ailleurs la dernière occasion de "Butch" d'aller au combat à la tête du VF-6. En septembre O'Hare est nommé superviseur à la tête de trois escadrons, puis affecté dans la VF-2 sur l'USS Enterprise il prendra le commandement de l'ensemble du groupe de l'air du porte-avions.

  A cette époque une tactique est mise au point pour contrer les attaques de nuit des bombardiers "Betty" japonais. Un TBF Avenger équipé de radar accompagné par des Hellcat décollent ensemble sitôt les échos captés par les antennes radar du porte-avions, l'Avenger devant prendre le relais et guider les chasseurs sur la formation ennemie. Dans la nuit du 26 au 27 novembre 1943, l'USS Enterprise détecte un groupe de "Betty" approchant à plusieurs miles nautiques de distance. Edward O'Hare se porte volontaire pour diriger la première mission de chasse de nuit et décolle dans l'obscurité. Le mitrailleur dorsal du TBF Alvin Kernan, aperçoit un instant le Hellcat d'O'Hare dans ces cinq heures, le pilote de chasse n'a pas vu qu'un "Betty" ennemi arrive dans sa queue. Kernan tire avec sa mitrailleuse de 50mm sur le bombardier qui riposte. Probablement touché dans ce tir croisé, le Hellcat de "Butch" vire puis disparait dans l'obscurité. Le capitaine de corvette Phillips pilote de l'Avenger appela à plusieurs reprises O'Hare mais n'obtient aucune réponse et communique immédiatement les coordonnées au navire. Après l'aube une patrouille de trois avions reste vaine aucune trace du pilote ou de son appareil. Le 29 novembre un hydravion PBY Catalina effectue une nouvelle recherche mais ne trouve rien. Le capitaine de corvette Edward "Butch" O'Hare est porté disparu au combat. On ignore encore aujourd'hui si le Hellcat à été abattu par des tirs amis ou ennemis. Il est déclaré mort le 26 novembre 1944, sa veuve Rita reçu de son mari ses décorations posthumes, un Purple Heart et la Navy-Cross.

  En 1949, pour honorer sa mémoire son nom est donné à l'aéroport Chicago Orchand Depot, qui est rebaptisé aéroport international O'Hare où est exposé la réplique du Wildcat qu'il pilotait lorsqu'il à obtenu sa Médaille d'Honneur. La marine américaine à également donné son nom à un destroyer lancé en 1945 avec la présence de sa veuve et sa mère Selma.

 

O'Hare_as_Annapolis_cadet

Edward "Butch" O'Hare 1914-1943.

Ensign_Edward_OHare

Avec le grade d'enseigne .

aef67a88617ae13c_large

Edward "Butch" O'Hare mis à l'honneur par le magazine Life. (wordpress.com)

Fdr_ohare_moh

21 avril 1942 remise de la Medal of Honor par le président Franklin D. Roosevelt.

VF3_March420305

Le lieutenant Edward O'Hare (première rangée deuxième à droite) avec les pilotes de VF-3 en mars 1942.

image02

F4F-3A Wildcat. (armée-américaine.net)

avion-marine-Grumman-F6F-Hellcat-485x728

F6F Hellcat. (wallpapersus.com).