La société est fondée en 1893 par Jack et Augustus Mack, ils commencent par racheter une petite société de construction de chariot à wagons située à Broocklyn. Mais à cette époque à cause de la dépression économique, les affaires ne sont pas fleurissantes, cependant les deux frères vont se forger une solide réputation dans le dépannage de chariots. Par la suite les deux frères Mack vont expérimenter de nouveaux types de véhicules à moteur qui commencent à tourner autour des grandes villes.

  En 1900, leur premier véhicule à moteur est terminé. Il est équipé d'un moteur essence 4 cylindres de conception Mack, avec un embrayage à cône, une transmission de 3 vitesses et atteint 32 Km/h. Ce véhicule est un autobus qui pouvait transporter 20 touristes jusqu'au parc de Broocklyn. C'était le premier autobus réussi aux Etats-Unis, et fut construit à 150 exemplaires jusqu'en 1914. Entre- temps les trois autres frères William, Charles et Joseph vont s'associer à la société Mack Brothers Compagny dans l'Etat de New-York en apportant 35 000$ de fonds. En 1905, le local de Broocklyn était trop petit et les frères Mack vont s'installer à Allentown en Pennsylvannie, où Jack n'a pas l'intention de produire des véhicules utilitaires pour le batiment, mais concevoir des camions sur mesures, utilisant des composants durables, et des vraies pièces conçues spécialement pour ses véhicules. Ses premiers camions pouvait transporter une capacité de 7,5 tonnes et possédaient des sièges au-dessus du moteur ce qui préfigure les cabines actuelles.

  Pour se diversifier la firme se distingue également dans le domaine des pompes à incendie, des voitures de chemin de fer et des autobus. Jusqu'en 1911 Mack est le premier fabriquant de camions avec une production de 600 unités par an. Cependant Jack Mack à besoin de plus d'argent pour augmenter sa production et continuer de grandir, et c'est le financier J.P. Morgan qui va l'aider en fusionnant Mack Compagny avec Saurer Motor Compagny et Hewitt Motor Compagny pour aboutir à l'international Motor Compagny. La compagnie va se concentrer uniquement dans la production de camions, abandonnant les autres secteurs.d'activités. Peu statisfait des changements de cadres supérieurs de la nouvelle compagnie, Jack et trois de ses frères vont reformer la nouvelle firme. Saurer redevient autonome en 1918, les noms Hewitt et International sont plus utilisés pour éviter toute confusion avec une autre marque américaine International trucks Harvester.

  En 1914 Mack annonce la sortie de la série AB avec de 3 à 7 tonnes de charge utile et trois essieux en option. Elle sera produite jusqu'en 1937 et 55 000 unités seront vendues. En 1915 la série AC est lancée et pas moins de 40 299 modèles vont être produits jusq'en 1939. C'est pendant la Première Guerre mondiale que la réputation de la marque va se forger. Les Etats-Unis entrent en guerre en 1917 et environ 16 000 camions Mack sont envoyé en France. Ce camion de 6 tonnes était si résistant qu'il fut surnommé "Le Bulldog", ce qui va donner naissance au symbole de la marque, le logo sera adopté en 1922. Durant l'entre-deux guerres deux autres modèle vont voir le jour la série B en 1927 produite jusqu'en 1941 et la C en 1933 produite jusqu'en 1942.

  Pendant la Seconde Guerre Mack sera un important fournisseur de camions de toutes sortes, du porteur, de la dépanneuse au porte-chars d'assaut. Après la guerre la marque lance la série NR directement dérivée du camion militaire. Une usine Mack s'implante en Grande-Bretagne après la guerre pour reconditionner les camions militaires américains de la marque. Par la suite elle fabriquera des gammes de camions de 7 tonnes à moteurs Perkins et Leyland avec une transmission Albion et d'une cabine Bonallack, ainsi qu'un modèle à capot de 14 tonnes avec une cabine Bedford. L'usine ferme ses portes en 1964. En 1950 une nouvelle série A est disponible et l'année suivante la série E apparait. Mack introduit un moteur le Diesel Thermodyne en 1953, ainsi que des camions dont les nouvelles séries B à capot produits à 127 786 exemplaires jusqu'en 1966, année où ce type de camion fut remplacer par la série R. En 1955 des camions de la série D et N à cabine avancée, partageent les cabines basculantes Budd avec Ford. La série G sort en 1959, c'est un véhicule avec une cabine avancée en aluminium destiné à la Côte Ouest, et un choix du moteur Mack ou Cummins.

En 1962, le modèle MB apparut et aussi la série F, qui se vendit dans le monde entier. Pour l'usage des travaux publics, la firme introduisit ses robustes modèles DM. En 1963, Mack reprit la marque  Camions Bernard, mais en 1966 la compagnie française cessa ses activités. Aussi la Série C est lancée. En 1965, les séries R et U furent inaugurées. Contrairement à la série R, la série U était uniquement composée de tracteurs, avec une cabine décalée sur la gauche, cette curieuse disposition permettait au conducteur d'avoir un meilleur champ de vision. En 1969, un nouveau moteur diesel le maxidyne à puissance constante, et aussi la transmission Maxitorque à triple contre-arbre, furent disponibles. Ensuite l'entreprise prit le contrôle de Hayes, mais vendit la société à Paccar en 1974. En 1971, le frein moteur Dynatard est breveté par Mack fut introduit sur le marché. En 1975, la série WL Cruise-Liner fut annoncée comme le camion à cabine avancée pour des longues distances. En 1977, la firme propose le Mack-Pack, un dumper articulé à déchargement par le bas, destiné pour les mines à ciel ouvert. En 1978, les modèles MC et le RW Super-Liner à capot furent proposés.

En 1979, à la suite de l'entrée de Renault aux États-Unis, et du partenariat avec AMC, Renault entre dans le capital de Mack, avant de devenir le seul maître à bord après l’OPA de 1990. Il sera très difficile à Renault de réorganiser le géant américain, troisième constructeur local, mais elle finira par y arriver à la fin des années 1990, avec de longues années de pertes. Mais cette synergie a permis le partage de composantes : des moteurs Mack chez Renault et des cabines et châssis Renault chez Mack. À la suite du rachat du groupe Renault VI/Mack par Volvo AB (Volvo AB ayant acheté 100 % des parts du groupe Renault VI/Mack au groupe Renault SA, et Renault prenant 20 % des parts de Volvo AB, ce qui en fait l'actionnaire majoritaire), Mack Trucks fait maintenant partie du groupe Volvo AB. Le siège social historiquement situé à Allentown en Pennsylvannie à été déplacé à Greensboro (Caroline du Nord). L'usine de Macungie située près d'Allentown, produit les modèles Granite, RD, RB, LE, DM et MR. Les modèles grandes distances "Vision by Mack" et CH sont produits à Dublin en Virginie. Mack possède également une usine à Richlands dans le Queensland en Australie.

Mack%20Trucks%204

Ancien logo. (52image.com)

photo_1_new-mack-logo

logo restylé en 2014. (bergeystruckcenters.com)

macl0080

Mack AB. (forums.aaca.org)

1917_Mack__Bulldog__Heavy-Duty_Truck

Publicité de 1917. (Alden Jewell)

Mack_AC 1915

1915 Mack AC. (Vards Uzvards)

Mighty_battalion_of_Mack_war_trucks,_all_for_the_Engrineers_Corps__Manufactured_by_the_International_Motor_Company____-_NARA_-_533686_tif

Camions militaires à l'usine d'Allentown en 1918.

Mack-wrecker-1941

1941 Mack Wrecker 6x4. (Domain public)

1024px-1942_Mack_Lanova_photo-2

1942 Mack Lanova. (AlfvanBeem)

1024px-Mack_NO-6

Camion militaire Mack NO-6 de la Seconde Guerre. (Zandcee)

1280px-Mack-NR

Modèle HR militaire de la 2e guerre. (Zandcee)

EM-mack-1946-1

Autobus EM de 1946. (Bukvoed)

1947_Mack_LF,_NPFD

1947 Mack LF. (Mr Choppers)

1024px-Mack_Engine_343_FDNY_jeh

(jim henderson)

1024px-1961MackB95

1961 Mack B95. (dave_7)

Mack_B-61_at_classic_car_show_Waalwijk_2013

B61. (Juriën Minke)

American_Fire_Truck_(1814796060)

camion incendie réformé. (allen watkin)

1024px-1965_MACK_B80_SX_pic2

1965 B80 SX. (AlfvanBeem)

1280px-Mack_DM_600

Mack DM-600. (Joost J. Bakker)

MackU-2

Les curieux modèles U avec la cabine décalée. (bigmacktrucks.com)

1977_MACK_R686RSX_(VRA_284S)_recovery_truck,_2012_HCVS_Tyne-Tees_Run_(2)

1977 Mack R686RSX. (Ultra7)

 

1988_Mack_MH612_Ultra-Liner_in_black

MH-612 Ultra-Liner. (Mr Choppers)

1024px-1998_mack_rd688_quad_axle_dump

RD688. (Burningsaviour)

1280px-The_R-11_hybrid_electric_refueling_truck

R-11 Hybrid. (Photo US Air Force)

New_Zealand_Trucks_-_Flickr_-_111_Emergency_(215)

(111 Emergency)

1024px-Mack_Manager_(Midliner)_in_Midtown

Mack Manager Mid-Liner avec cabine Renault. (Mr Choppers)

1280px-NZ_Trucks_-_Flickr_-_111_Emergency_(5)

(111 Emergency)

New_Zealand_Trucks_-_Flickr_-_111_Emergency_(240)

Porteur Mack 8x4 avec cabine Renault. (111 Emergency)

Mack_Vision_427_sleeper_cab_truck

Mack Vision 427. (Mr choppers)

 

1024px-MACK_GRANITE_Refuse_Truck

Mack Granite. (Paul)