Attilio Bettega est né le 19 février 1953 à Molveno (nord-est de l'Italie). Pilote de rallyes depuis 1972, il débute avec une Fiat 128. De 1974 à 1976 Attilio participe à des épreuves régionales sur une Opel et devient champion des trois Venetties. L'année suivante il se fait remarquer en remportant le trophée Autobianchi. En 1978 il participe au championnat national avec une Lancia Stratos et devient pilote officiel Fiat en 1979. Après trois saisons chez Fiat il est recruté par le team Lancia pour piloter la puissante Lancia 037. Durant ses années avec le Team Martini Attilio Bettega termine à quatre reprises sur le podium des rallyes comptant pour le championat du monde. En 1984 il fini à la seconde place du Sanremo. Le 2 mai 1985 lors de la quatrième spéciale du Tour de Corse, il perd le controle de sa 037 qui fait une embardée percutant plusieurs arbres, ce qui la stoppe net sur le bord d'un ravin, avant qu'elle ne dévale la pente plus bas. Le choc à été violent et s'est produit sur le toit de la voiture au niveau du pilote qui fut tué sur le coup. La 037 s'est brisée en deux dans le sens de la longueur, le copilote Maurizio Perissinot est indème.  L'accident mortel d'Attilio Bettega survient un an jour pour jour avant celui de son ancien coéquipier Henri Toivonen et son copilote Sergio Cresto qui trouvent la mort dans des circonstances quasies similaires pendant le même rallye. Cet enchainement de tragédies feront mettre un terme aux Groupe B, dont les voitures étaient jugées trop puissantes. Le fils d'Attilio, Alessandro à repris le flambeau et est devenu lui-aussi pilote de rallyes.

ATTILIO-BETTEGA---Copie

Attilio Bettega 1953-1985. (tumblr.com)

sans-titre

1978 Lancia Stratos. (motoriginal.com)

1979 fiat

1979 Fiat Ritmo. (rallyazores.blogspot.fr)

1980 Ritmo

1980. (rallyazores.blogspot.fr)

1980

1981 Fiat 131 Abarth. (rallyazores.blogspot.fr)

1982

1982 Lancia 037 GrB. (rallyazores.blogspot.fr)

1983

1983. (rallyazores.blogspot.fr)

bettega47

La carcasse disloquée de la 037.

maurizio-perissinot

Maurizio Peressinot copilote d'Attilio Bettega s'en est sorti indème. (lagazzettadelserchio.it)