L'histoire de la marque remonte au début du XXe siècle. Son fondateur n'était pas du tout affilié à l'automobile, il s'agit de Theodore Alfred Peterman qui dirigreait une usine de contreplaqué à Tacoma dans l'Etat de Washington. A cette époque l'industriel connaissait des problèmes d'approvisionnement en troncs, ils mettaient trop de temps entre leur coupe et l'arrivée à l'usine. La méthode de l'époque était de laisser les troncs flotter sur les rivières pour qu'ils descendent jusqu'à l'usine où ils étaient débités. L'idée de Peterman était d'utiliser la technologie naissante de l'automobile pour concevoir des camions pour acheminer le bois plus rapidement à la sciérie. Dans ce but il rachète et remet en état plusieurs camions militaires améliorant leur technologie au fur et à mesure des essais et de ses besoins.

  En 1938 pour répondre à ses éxigences d'un chassis spécifique pour ses camions, Peterman prend le contrôle et les droits de l'usine Fageol d'Oakland (fabriquant de bus), tandis que le réseau de distribution allait à Sterling Trucks. Fageol était en vente depuis 1932 mais la Grande Dépression de 1929 avait fortement réduit la valeur de cette société, pour une somme résonnable Peterman put donc l'acquérir et commencer la production. Les premiers modèles sont des camions à transmission par chaine pour son seul usage, puis à partir de 1939 pour des acheteurs intéressés. De plus le stock de bois de sa sciérie pouvait être utilisé pour la finition intérieure des cabines. Les camions Fageol avaient reçu le surnom de Bill-Built d'après l'ancien président de la société W.H. Bill, Peterman décide de renommer l'entreprise Peterbilt. En 1940 se sont 82 modèles de type 339 qui sont produits pour les besoins de l'entreprise et quelques autres clients dans l'ouest américain. Après l'entrée en guerre des Etats-Unis et durant toute la seconde guerre mondiale Peterbilt fourni des camions à l'armée.

  A la mort de Theodore Alfred Peterman en 1945, son épouse Ida vend la société (sauf le terrain sur lequel elle est construite) à sept employés de la direction, qui vont la transformer en une vraie usine de fabrication de poids-lourds. En 1958 Ida Peterman informe les nouveaux dirigeants de la marque, qu'elle envisage de vendre le terrain pour y construire un centre commerçial. Peu désireux de financer la construction d'une autre usine, les actionnaires vendent alors la société à Paccar (Pacific Car & Foundry Company) qui produisait essentiellement des trains et des wagons, mais qui voulait élargir sa part de marché dans la fabrique de camions, après le rachat de Kenworth en 1945. Depuis Peterbilt possède plusieurs centres de productions à Melbourne en Australie, Madison dans le Tennessee, Denton au Texas ou Sainte-Thérèse au Quebec. De 1960 à 1980 la société était basée dans la baie de San Francisco avec son siège social à Newark. En 1973 la production atteint 8 000 véhicules. Le quartier général est transféré en 1986 à Denton, provoquant la fermeture du site de Newark installé depuis 1960, suivi en 1993 par le département d'ingénierie.

  Les modèles de la gamme Peterbilt commençaient tous avec le numéro 2 pour la transmission à simple essieu tracteur+ essieu porteur et un 3 pour les modèles à double essieux tracteur. Cette distinction fut abandonnée à la fin des années 1970. En 1950 une cabine avancée fit son apparition sur le modèle 280/350 et fut produit jusqu'en 1956. Peterbilt présente en 1954 le 281/351 produit jusqu'en 1976, bien que peu ont été fabriqués après 1968. Le camion qui apparait dans le film culte "Duel" de 1971 est en fait un Peterbilt 281 des années 1950, et non un 351 car il a un essieu porteur. La marque inaugure en 1959 la gamme 282/352 COE (Cab Over Engine, un camion à cabine avancée), avec une cabine en aluminium et motorisation diesel au choix: Detroit-Diesel 8V92 TA de 12 litres pour 432 chevaux ou le Cummins NTC350 bigcam de 6 litres pour350 chevaux, des choix de transmissions de 10 à 18 rapports, une suspension pneumatique, freins à air, disponible avec une cabine couchette de 110 pouces ou une de jour en configuration 6X4 porteur de plus de 14,9 tonnes de PTAC en en tracteur routier avec 38 tonnes de PTRA ou plus selon les Etats Américains.

  Peterbilt produit également des camions de chantiers notamment en 1974 avec le modèle 353, équipé d'un moteur diesel Cummins NTC350 de 6 cylindres, developpant 350 chevaux, une transmission manuelle Fuller RTO9513 à 13 rapports, freins à air et une suspension avant avec ressorts multilames, amortisseurs hydrauliques et pneumatiques à l'arrière, en configuration porteur 6X4 ou tracteur routier. Les modèles 352 COE sont remplacées en 1981 par les 362 avec choix de moteurs diesels Caterpillar, Cummins ou Detroit-Diesel de 6 cylindres de 350 à 450 chevaux, des choix de transmissions Fuller de 9 à 18 rapports, suspension pneumatique, freins à air Eaton avec ABS et de 3 dimensions de cabines avec couchettes, en configuration porteur ou tracteur routiers. En 1984 Peterbilt lance la gamme 349 pour les chantiers, avec deux essieux directeurs dont un relevable.

  Afin de succéder aux modèles 359, le contructeur lance en 1986 la gamme 379, camion à long capot, avec filtres à air extérieurs, tuyaux d'échappements en hauteur à côtés des portes, des phares avant non intégrés aux ailes, une cabine avec couchette de 0,91 à 1.60m de long, avec un ou deux lits, moteurs Caterpillar, Cummins ou Détroit-Diesel de 6 cylindres de 350 à 550 chevaux au choix, des transmissions de 10 à 18 rapports, freins à air Eaton avec ABS, suspension pneumatique configurés en deux catégories porteur ou tracteur routier. Pour les camions de chantiers un autre modèle fit son apparition, le 357 avec moteurs Cummins ou Caterpillar de 6 cylindres au choix developpant 350, 460 et 550 chevaux, une suspension RT13710B à 10 rapports, une suspension Hendrickson, des freins à air Eaton avec ABS, en configuration 6X4, 8X4 ou 10X4 en porteur de 35 tonnes et plus de PTAC. En 1987, la gamme 320 est lancée, camions à cabines avancées surbaissées destinées aux livraisons urbaines et aux services municipaux. L'année suivante c'est le modèle 372 un camion à cabine avancée avec un toit surélévé qui fut introduit, mais il ne rencontra pas le succès commercial escompté. En 1990 le modèle 385 entre en production, avec un moteur diesel Caterpillar de 6 cylindres de 305 à 370 chevaux, une transmission manuelle Fuller RT137OB à 10 rapports, une suspension pneumatiques, des freins à air Eaton  avec ABS, et cabine de jour et aussi avec couchette, en configuration 6X4 en porteur de plus de 14,9 tonnes de PTAC et tracteur de 38 tonnes de PTRA ou selon les Etats Américains.

Peterbilt

Logo de la marque.

Fageol

Un camion de marque Fageol. (collection Ken Goudy)

39_a

260 de 1939. (overdriveonline.com)

maxresdefault

Peterbilt de 1944.

9711916191_8dff12c775_b

270 DD de 1947. (photo Truck Exposure (AaronK) )

ptsea_pb

La gamme 280/350 du début des années 1950 les premières cabines avancées de la marque. (Collection Ken Goudy)

PETERBILT 350 DE 1953

Modèle 350 de 1953. (flickriver.cfom)

history-peterbilt-trucks-5_1-800x800

Le Peterbilt 281 du film "Duel" réalisé par Steven Spielberg en 1971, dans lequel un représentant de commerce David Mann conduisant une Plymouth Valiant est pris en chasse par un routier psychopathe qui cherche à le tuer avec son camion. Dans le film David Mann est interprété par Dennis Weaver et le routier, dont ne voit jamais le visage est joué par Carey Loftin. (IMCDB)

4727162546_b8721f97b8_z

Modèle 351 de 1954. (flickr.com)

peterbilt-282-wallpaper-6ovrn2ra

Peterbilt 282. (fewmo.com)

i167922

352. (IMCBD)

353610

Peterbilt 353. (timstrucks.com)

1972_rinker346

346. (timstrucks.com)

Peterbilt_359_-_Flickr_-_mick_-_Lumix

Modèle 359. (Mick)

Peterbilt_362_pic_32911

363. (avtorinok.ru)

peterbilt-379-truck-with-sleeper-cab

Peterbilt 379 cette gamme fut utilisé pour la quadrilogie de la saga "Transformers"pour incarner le personnage d'Optimus Prime. (IMCDB)

peterbilt-357-dump-07

357. (onlycarspictures.com)

peterbilt-320-

Peterbilt 320 ces véhicules sont essentiellement réservés aux usages urbains. (topspeed.com)

file0015

Modèle 372 dont les ventes se sont révélées decevantes. (hankstruckpictures.com)

peterbilt-385-06

385. (onlycarspictures.com)

1

Gamme 387 de 2006. (tampatruckcenter.com)

0a7881d546219c734cf21438c5e1f7f4

335. (carspravka.ru)

wallpapers_peterbilt_335_2007_1

Porteur 335. (favcars.com)