Olivia Mary de Havilland est née le 1er juillet 1916 à Tokyo, ses parents Britanniques vivent au Japon. Son père Walter dont un membre de sa famille est un pionnier de l'aviation, puis fondateur de la De Havilland Aircraft Company, exerce la profession d'avocat et sa mère est actrice. Olivia aura une soeur cadette Joan Fontaine (1917 - 2013) qui deviendra également actrice de cinéma. La famille déménage du Japon en 1918 pour s'installer aux Etats-Unis.

  La carrière d'actrice d'Olivia débute au milieu des années 1930 et patagea l'affiche avec Errol Flynn dans de nombreux films. En 1939 elle est nominée pour l'Oscar de la meilleur actrice dans un second rôle, pour son interprétation de Melanie Wilkes-Hamilton dans "Autant en emporte le vent", mais se sera finalement l'actrice afro-américaine Hattie McDaniel qui le recevra. Naturalisées américaines en 1941, Olivia et sa soeur seront sélectionnées pour l'Oscar de la meilleur actrice en 1942, prix obtenu par Joan la cadette, pour son rôle dans le film "Soupçons" d'Alfred Hitchcock, face à Olivia qui interprète Emmy Brown dans la film " Par la porte d'or ". Lors de cette cérémonie Joan rejeta les tentatives de félicitations de sa soeur, et depuis ce jour, les deux femmes resteront en mauvais termes. Au cours de ces mêmes années, Olivia de Havilland, commença à refuser les sénarios qu'on lui proposait, quand ceux-ci voulait lui donner des rôles de jeune demoiselle en détresse et stéréotypée, estimant qu'elle pouvait interpréter d'autres choses. Elle intenta un procès à la Warner qui porta ses fruit, son courage dans cette affaire lui fit gagner l'admiration et le respect des ses collègues .

  Ses rôles commencent alors à s'améliorer, revenant après trois années d'absence elle reçoit enfin l'Oscar de la meilleure actrice en 1946 dans son interprétation d'une mère recherchant son fils pendant la Seconde Guerre mondiale pour le film " A chacun son destin". Pour ses nouveaux rôles les critiques sont élogieuses, et un des magazines spécialisés la décrit comme étant : << une des plus jolies femmes dans les films. Elle ne possède pas un talent remarquable, mais son jeu est sérieux, calme, minutieux et bien soutenu... un vrai plaisir à contempler >>. En 1948 elle tourne "La fosse aux serpents" et reçoit encore les faveurs des critiques, dans sa prestation d'un portrait réaliste de la maladie mentale, elle y joue un personnage totalement dénué de glamour. Elle obtient un second Oscar en 1950 pour son rôle dans "L'Héritière" ou elle incarne une jeune fille riche qui prend conscience que seul son argent intéresse ses soupirants est selon les critiques  << remarquable >> et à glacer le sang. Pendant les années 1950, Olivia tourne que quelques films, et refuse même le rôle de Blanche Dubois dans "Un tramway nommé désir", mais donnera la réplique à Robert Mitchum et Frank Sinatra en 1955 dans  " Pour que vivent les hommes ". En 1964 elle est prise pour jouer dans le thriller " Une femme dans une cage" où elle y interprète une femme handicapée persécutée par un groupe de jeunes. L'année suivante elle devient la première femme présidente  du jury pour le Festival de Cannes.

  Depuis 1953, l'actrice américaine vivait à Paris à l'écart du monde du cinéma. En 2003, elle présente la 75e cérémonie des oscars et recevra la Légion d'honnneur en septembre 2010. A l'occasion de la remise des César en février 2011 au théâtre du Châtelet où elle est présente la profession du cinéma lui rend un hommage par une ovation debout. Dans sa vie privée Olivia de Havilland sera mariée une première fois avec un romancier américain Marcus Goodrich de 1946 à 1954. De cette union naquit un fils Benjamin (1949-1991) qui devint mathématicien, puis une fille Gisèle en 1956, née de son mariage en 1955 avec le journaliste français Pierre Galante dont elle divorcera en 1979. Aujourd'hui à 99 ans, ellle est une des dernières representantes, avec Maureen O'Hara et Kirk Douglas de l'âge d'or du cinéma Hollywoodien.

Olivia_DeHavilland-2

Olivia Mary de Havilland. (Studio Tumbler)

8054114_orig

Ses parents avec les nurses japonaises. (oliviadehavillandonline.com)

167423

Elle a deux ans lorsque ses parents s'installent aux Etats-Unis. (oliviade havillandonline.com)

Olivia_De_Haviland_1933

1933. (Alice Japan - Flickr)

Olivia_de_Havilland_Motion_Picture

En 1942 l'actrice sur la couverture du magazine Motion Picture. (Motion Picture magazine)

PHO83bab872-6646-11e3-bda1-aaed9d55ab09-805x453

Olivia et sa soeur cadette Joan Fontaine (à droite), les deux femmes vont entretenir des relations conflictuelles tout au long de leur vie. (lefigaro.fr)

162056_orig

1950. (oliviadehavillandonline.com)

109443709

2013. (sanfransisco.cbslocal.com)

 

 

Filmographie sélective:

 

Alibi-1

1935 Alibi Ike. (worldcinemaparadise.com)

Annex%20-%20Flynn,%20Errol%20(Captain%20Blood)_02

1935 Captain Blood avec Errol Flynn. (allenjohn.over-blog.com)

7876_backdrop_scale_1280xauto

1936 La charge de la Brigade Légère. (vodkaster.com)

1280x720-CNT

1938 Les aventures de Robin des Bois. (dailymotion.com)

les-ailes-de-la-flotte_40219_19027

1939 Les Ailes de la Flotte. (notrecinema.com)

290px-De_Havilland-Melanie

1939 Autant en emporte le vent. (Studio Publicty Still)

Annex - Flynn, Errol (Santa Fe Trail)_NRFPT_01

1940 La Piste de Santa Fe. (westermovies.fr)

9b6a82dc-73f4-4836-b2f0-b4dc14ce30fa

1941 The Stawberry Blonde. (timelines.latimes.com)

Hold-Back-the-Dawn-(1941)---Charles-Boyer,-Olivia-de-Havilland-769126

1941 Par la porte d'or. (levidamedechartres.over-blog.com)

18829460_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

1946 A chacun son destin. (allocine.fr)

snake-pit-de-haviland

1948 La Fosse aux serpents. (allocine.fr)

90618-004-d3fb0910

1949 L'Héritière. (francemusique.fr)

images7FRH9OIP

1959 La nuit est mon ennemie. (lecoinducinephile.skynetblogs.be)

Une-femme-dans-une-cage-2

1964. Une femme dans une cage. (flaneriescinema.over-blog.com)

swarm05

1978 L'Inévitable Catastrophe. (devildead.com)

Olivia_de_Havilland's_star_on_the_Hollywood_Walk_of_Fame

(Mickey Glitter)