Cette voiture fut d'emblée conçue pour participer aux rallyes. Ses quatre roues motrices permanantes lui confère un avantage indéniable sur des routes de faible adhérence que l'on rencontre souvent sur certaines épreuves, alors qu'à l'époque la quasie totalité des voitures engagées étaient des propulsions ou tractions. Les premières quattro à concourir en rallye seront classées dans la catégorie du Groupe 4, necessitant au minimum 400 exemplaires de la version de série. Par la suite, elles feront partie de la classe mythique du Groupe B.

  Les modifications sont assez nombreuses, le véhicule perd son différentiel central, remplacé par une répartition fixe de 50% disposée sur chaque essieu ce qui favorise la fiabilité, la motricité et la maniabilité notamment sur les surfaces glissantes. L'intérieur est sommaire, pour gagner en légèreté tous les éléments de confort ont été enlevés, et un arceau arceau y est ajouté, pour la sécurité de l'équipage, mais offrant également une rigidité accrue de la caisse. Les ailes sont remplacées par des éléments d'aluminium, puis en kevlar tout comme le capot et les vitrages qui sont remplacées par des pièces en polycarbonate, à l'exception du pare-brise. Toutes ces modifications vont permettre un gain de poids de 200 kg de moins que la version de série. Sous le capot le moteur de la Quattro reçoit un turbocompresseur KKK plus gros que l'original, l'échangeur de température plus grand est disposé à l'arrière de la calandre, et une injection Pierburg remplace la Bosh K-Jetronic, ce qui augmente la puissance de 160ch de plus que le modèle de série.

  La gamme sportive quattro à connue différentes versions tout au long de sa carrière en compétition, ( A1, A2, Quattro Sport, Quattro Sport E2 et Coupé Quattro). Une seule version la Quattro Sport RS 002, spécialement conçue pour le Groupe S, catégorie qui devait remplacer le Groupe B, est restée à l'état de projet, après la décision de la F.I.A de supprimer le GrB fin 1986. Elle est certainement une des voitures de rallyes les plus titrées de la discipline grâce à ses victoires dans de nombreux championnats, dont deux mondiaux, avec des grands pilotes comme Hannu Mikkola (Finlande), Stig Blomqvist (Suède), Walter Röhrl ((Allemagne) où la Française Michèle Mouton.

audi_quattro_1stgen_rally1_A1

Audi quattro A1. (groupbrally.com)

newego_LARGE_t_77761_221580

1983 H. Mikkola. (caranddriver.gr)

FranzWittmannSen_1984

Le pilote autrichien Franz Wittmann en 1984. (RX-Guru)

3923639251_8ff62814ff_o

Le finlandais Hannu Mikkola au RAC Rally en 1985 sur la Quattro Sport S1. (classic-audi.co.uk)

hannu-mikkola_1936713a

Hannu Mikkola, est resté dans le domaine du sport auto de 1969 à 1993. Il remporte le titre mondial en 1983 sur une quattro. (telegraph.co.uk)

1982%20Audi%20Quattro%20Sweden%20Castrol%20(1982%20Trofeu%201606%20n_009%20Blomqvist%20S_-Cederberg%2001°%20ITA1982

1982 Stig Blomqvist sanremo. (forum-auto.com)

0025636m

Acropole 1984 Blomqvist-Cederberg, Audi quattro A2. (rallylife.cz)

1984%20Audi%20Quattro%20Sport%20Hb%20(1984%20Cento%20Anni%20di%20Auto%20da%20Corsa%2018%20n_002%20Blomqvist%20S_-Cederberg%20r%20ITA1984

S. Blomqvist sanremo 1984. (forum-auto.com)

80d55ba6614c068601ebd3015d27f05a

Rallye Monte-Carlo 1985 Stig Blomqvist.

629-audi-schweden-019-3419228672658671704

Le pilote suédois Stig Blomqvist, champion du monde des rallyes 1984. (motor-talk.de)

7238b477d3b47c03a33da6e09396dbdb

Sanremo 1985 Walter Röhrl Audi Sport Quattro S1 E2. (uk.pinterest.com)

0b1134ccd10c7a5a5b48d3f4e82f2989

Monte-Carlo 1986 W. Röhrl / Ch. Geistdörfer.(pinterest.com)

cache_2434118268

1987 Walter Röhrl sur une Audi Sport Quattro S1 dans la course de côte de Pikes Peak International Hill Climb aux Etats-Unis.

Walter-Röhrl

L'Allemand Walter Röhrl double champion du monde des rallyes 1980 puis 1982, entre chez Audi en 1984 après un passage dans l'écurie Lancia Martini Racing. Sa carrière de pilote professionnel s'étale de 1973 à 1987. (1001cars.de)

1981%20Audi%20Quattro%20(1981%20Rally%20Collection%2037%20n_014%20Mouton-Pons%2001°%20ITA1981

1981 Michele Mouton / Fabrizia Pons.

MOUTON_PONS_WRC82

Sanremo 1982 M. Mouton / F. Pons. (web.test01.fia.com)

84_RALLY_22

1984 Michéle Mouton rallye de Finlande. (web.test01.fia.com)

wwwpinterestcom_zps8691d8b1

Trois pilotes Audi de légende de gauche à droite: H. Mikkola, M. Mouton et S. Bomqvist. (slotcarouthouse.com)

michèle-mouton-pilote-d-une-audi-quattro-s1-groupe-b-pikes-peak-en-1985

Michèle Mouton avec la Quattro S1 de 500ch GrB en 1985 signe une victoire et un nouveau record dans la course de côte de Pikes Peak International Hill Climb. (redbull.com)

 

michèle-mouton-pilote-d-une-audi-quattro-s1-groupe-b-pikes-peak-en-1985

Pikes Peak 1985. (redbull.com)

49208

De gauche à droite Fabrizia Pons et Michèle Mouton. (cleanaudi.com)

michele-mouton

Michèle Mouton, à participé au plus haut niveau en catégorie sport auto entre les années 1970 - 1980. Elle est titulaire de nombreuses victoires en rallyes et plusieurs titres de championne. Après l'arrêt de sa carrière elle reste dans le domaine du sport auto devenant organisatrice de Race of Champion. (linternaute.com)