Durant sa jeunesse l'ingénieur et homme d'affaires allemand Heinrich Büssing avait fondé plusieurs ateliers dans lesquels il avait conçu et fabriqué des dispositifs pour les chemins de fer et les bicyclettes. En 1903, à l'âge de 60 ans, Büssing et ses deux fils décident de créer une entreprise de fabrication de camions et d'autobus, dans la ville de Braunschweig et adoptent comme emblème le lion symbole de la localité.

  Le premier bus sort en 1904 alimenté par un moteur développant 20CV, pouvant acceuillir 12 personnes, les modèles suivants verront leurs capacités augmenter. Avant la Première Guerre mondiale l'entreprise commercialise ses premiers camions de 4 à 6 CV et de 5 à 11 tonnes de charge maximale. A partir de 1910 Büssing produit déjà des tracteurs d'artillerie et des remorques d'approvisionnement, mais en novembre 1914 l'armée demande à l'entreprise de participer au développement d'une voiture-blindée (automitrailleuse) à traction intégrale, avec deux autres constructeurs Ehrhardt et Daimler. Le prototype de Büssing nommé A5P n'à pas les faveurs des militaires qui prèfèrent celui de Ehrhardt, qui répond mieux aux exigences opérationnelles, le prototype de Büssing est abandonné en 1916 avec seulement trois véhicules construits. Après la Première Guerre mondiale, Büssing continue son essort et en 1922 elle devient une société anonyme: Büssing A.G.

  A partir de 1923, Büssing utilise les transmissions par cardans et met au point son nouveau chassis rigide à trois essieux qui équipera les modèles à venir, ce qui permet au constructeur de devenir le leader sur le marché allemand des véhicules utilitaires. En 1934 il rachète l'usine du constructeur automobile berlinois NAG (Neue Automobil Gesellschaft) prenant le nom de Büssing-NAG jusqu'en 1950. Pendant la Seconde Guerre mondiale Büssing continue à produire des camions et innove pour l'effort de guerre , notamment des véhicules 8x8, des demi-chenilles ou des blindés 6x4. Cependant l'entreprise sera accusée après la guerre d'avoir employée des détenus de plusieurs camps de concentrations nazis de 1944 à 1945 pour du travail forcé.

  Après la guerre l'entreprise produit des nouveaux camions de 5 puis 7 tonnes, en 1950 l'entreprise est rebaptisée Büssing Nutzkraftwagen GmbH et la production est concentrée sur des camions avec le moteur monté sous le chassis, procédés présenté en 1935, qui fini par devenir leur spécialité. En 1965 Büssing lance sur le marché leur tracteur 16-210 plus puissant avec un moteur diesel monté horizontalement sous la cabine et devant l'essieu avant, la boite à vitesses étant placée au milieu du chassis. En 1969 Büssing à établit des liens étroits avec MAN A.G, qui était client de certains camions et pièces innovants Büssing, alors qu'ils faisaient la promotion de leur propre gamme. Deux ans plus tard Büssing à été absorbé par MAN AG qui commença à utliser le logo du lion sur ses nouveaux modèles badgés MAN-Büssing. La gamme des camions Büssing unique en son genre resta en production sous la marque MAN A.G jusqu'à la fin des années 1980.

1200px-Büssing-Logo

Logo de la marque. (Sebastian Wallroth)

kotopoulis

Heinrich Büssing (1843-1929). (kotopoulis.de)

MHV_Büssing_ZU-550_01

Camion de 1903 de 9CV. (MartinHansV)

Bus mit Fahrer Seite 3

Bus 1904. (Geschichtsatlas)

a2ceb-bussenbc3bcssing-1905

1905. (mytransportblog.com)

Büssing_A5p

Prototype de la voiture-blindée A5P refusé par l'armée en 1916.

d8a73-bussenbc3bcssing1922busserie2bc3bcssingbraunschweigdviaa-beers

1922. (mytransportblog.com)

960cd-bussenbc3bcssingbusreichspost

Bus de la ReichsPost de 1926. (mytransportblog.com)

5d9e2-bussenbc3bcssing-baydekarte1936

1936.

64135-bussenbussingnag-375n-1936

Büssing Nag 375 N 1936. (mytransportblog.com)

faf92-bussenbc3bcssingnag305tv-verheulwaddinxveen1940

Büssing Nag 305, 1940. (mytransportblog.com)

GOTTLOB AUWÄRTER - BUS CHASSIS BÜSSING 6000T - 1952

1952.

1280px-Suomen_Turistiauto_Büssing_TÜ_4500_Emmelmann

Büssing 4500 1960. (Andrey)

Lastkraftwagen_fur_Langholztransport

1932.

Lastkraftwagen_mit_Hochkipper

1932.

images

Büssing Nag sWS. (Military Factory)

Bussing-NAG_typ_G31_lastkraftwagen

Büssing Nag G-31. (yandex.com)

Bussing-NAG_5t_Zugkraftwagen_SdKfz_6_WH-24980

Büssing Nag 5t Sd.Kfz. (World War Photos)

Bussing-Nag-Landsverk-M36-NL-02d

Büssing Nag Landsverk M36. (loutan.net)

Bussing-Nag-SdKfz-234-2-Puma-vhc-bl-D-02d

Büssing Nag SdKfz 234/2 Puma. (loutan.net)

Bussing_NAG_500_S_wehrmacht_near_Smolensk_Russia_1941

Büssing Nag 500S sur le front Est 1941. (Bundesarchiv)

Bussing-NAG_T500

T-500. (Bundesarchiv)

Bundesarchiv_Bild_101I-315-1117-18,_Italien,_LKW_auf_überfluteter_Landstraße

Büssing Nag 4500 A de la Wehrmacht sur le front italien. (Bundesarchiv)

Bundesarchiv_Bild_101I-256-1231-07A,_Paris,_Champs-Élysées,_Wehrmachtsparade

Paris 1942. (Bundesarchiv)

Nag_5000s

Büssing Nag 5000S 1948. (8000S13)

i035434

Büssing 8000 de 1950. (IMCDb.org)

Buessing-NAG-Typ-5000-T-Diesel-LKW-undquot-Deutsche-Postundquot-Werks-Photo-1950

Büssing Nag 5000T. 1950. (oldthing.de)

1280px-1952_Beussing_Bussing_5500_SB-32-34_p4

Büssing 5500 de 1952. (Alfvanbeem)

Büssing_LS_77

LS-77 1959. (Norbert Schnitzler)

1280px-1960_Büssing_truck_pic5

1960. (Alf van Beem)

1280px-Büssing_LU_11

LU-11. 1961. (Norbert Schnitzler)

Büssing_LU_11_Motor

Moteur du LU-11. (Norbert Schnitzle

1280px-Büssing_LS5-10_Burglöwe_(1962,_115_PS)

LS5-10 1962. (Wleiter)

Büssing_Commodore_LU_11-16_(9933023124)

Büssing LU Commodore 1964. (Dennis Elzinga)

hqdefault

Vue du moteur en position "Unterflur". (youtube.com)

Büssing_B_12_1970_02

Büssing B-12 ,1970. (Huhu Uet)

1024px-Büssing_BS_12L_RL43_from_NL

BS 12L 1971. (Joost J. Bakker)

Büssing_BS_20_Silosattel

BS-20. (Norbert Schnitzler)

1280px-Büssing_BS_16_L_Wechselbrücke

BS 16L 1972. (Norbert Schnitzler)

19535373666_876538c6b6_b

MAN - Büssing 16/320. (Dennis Matthies)

man-buessing-tgs-18320-kipper-baujahr-72150

TGS 18/320. (Fahrzeugbilder.de)

MAN_Buessing_19320_U_2010

19/320. (lastabilda.de)

man-büssing_22

MAN-Büssing 22-320. (Verlag Kraftakt)