Mireille Aigroz de son vrai nom est née à Toulon le 15 mai 1938, avec des origines suisses du côté paternel et des Alpes-de-Haute-Provence par sa mère. Dernière d'une fraterie de 3 enfants, Mireille à deux frères aînés, Roger et Maurice. Lorsque la Deuxième Guerre éclate, les parents envoient leurs enfants chez des tantes paternelles en Suisse, aux Plans-sur-Bex, dans le canton de Vaud. Les enfants retournent ensuite à Toulon,où la mère Gabrielle tient une petite épicerie et le père Marcel est jardinier. La famille vit modestement et Mireille suit sa scolarité à l'école de Valbourdin, puis au collège de jeunes filles. A quinze ans elle arrête ses études pour se consacrer à la danse. Peu après elle entre au conservatoire à rayonnement régional de Toulon (école gratuite) et en sort en 1957 avec un prix d'excellence et une lettre de recommandation.

  En août 1958 Mireille monte à Paris et choisit le pseudonyme Darc par référence à Jeanne d'Arc et l'Arc rivière de son enfance. Se sera alors officiellement son nom de scène tout comme celui d'usage. Pour payer ses cours de théâtre, elle enchaine les petits jobs, promène les chiens d'une contesse, garde ses enfants, mais pose aussi pour des peintres et apparait dans quelques romans-photos. C'est l'acteur et metteur en scène Jean Deschamps qui l'engage pour jouer en provencal, "Mireille" d'après l'oeuvre de Fredéric Mistral à Saint-Remy-de-Provence, puis décroche un rôle dans la pièce " Le Heros et le Soldat" au théâtre parisien de Gramont. Elle fait ses débuts d'actrice à partir de 1960, grâce notamment à la télévision, son premier rôle important au cinéma sera pour le film "Pouic-Pouic" de 1963, où elle incarne Patricia , fille de Cynthia et Léonard Monestier, joués par Jacqueline Maillant et Louis de Funès. Grâce au réalisateur Georges Lautner avec qui elle va tourner dans treize films, sa carrière va prendre sont envol passant  de jeune première à star. Dans les années 1970, Yves Robert lui confie le rôle féminin aux côtés de Pierre Richard dans "Le Grand Blond avec une chaussure noire" et sa suite "Le Retour du Grand Blond", où elle incarne "Christine" faisant notamment sensation avec sa robe signée Guy Laroche exhibant son dos nu, jusqu'à la naissance de ses fesses. Ces rôles vont lui permettre de confirmer son statut de sex-symbol et d'actrice phare des années 1970.

  En 1980, Mireille Darc doit subir une opération à coeur ouvert, elle sera opéré avec succès par le professeur Christian Cabrol. Trois ans plus tard l'actrice est grièvement blessée dans un accident de voiture dans un tunnel de la Vallée d'Aoste, hospitalisée à Genève, une fracture de la colonne vertébrale l'immobilise dans une coquille pendant trois mois. En 1986 elle décide de ne plus faire du cinéma, mais va réaliser son unique long-métrage en 1989. A partir des années 1990, elle revient à la télévision pour de nombreux rôles dans des séries comme "Les Coeurs brûlés", "les Yeux d'Hélène", "Terre indigo", "Le Bleu de l'océan" et "Frank Riva" en 2003 où elle retrouve Alain Delon. Entre 1992 et 2015, Mireille Darc réalise une séries de reportages documentaires pour France Televisions sur des thèmes sociaux souvent centrées sur la condition féminine.

  Du côté de sa vie privée, dès son plus jeune âge elle à toujours su que son père Marcel, n'était pas son véritable géniteur, ce dernier l'appelait souvent "la bâtarde". A propos de son père, Mireille Darc aura quelques éléments de réponses en 2007 par le biais d'une journaliste se disant médium, lui soutenant que son vrai père s'appelerait Edmond qu'il aurait été marin, et serait mort en Indochine pendant la Deuxième Guerre. A l'occasion du film "Jeff" de 1968, elle rencontre Alain Delon et restera sa compagne pendant quinze ans. Une malformation cardiaque interdit à Mireille de porter un enfant, au risque d'y perdre la vie, le couple se sépare en raison du désir de l'acteur d'avoir d'autres enfants, mais une solide amitiée s'installe entre eux. Souffrant depuis l'enfance d'une Valvulopathie elle est opéré une première fois en 1980, puis en 2013 dans la plus grande discrétion. Dans la nuit du 28 au 29 sptembre 2016, l'actrice subit une troisième attaque cérébrale. Mireille Darc meurt à son domicile  le 28 août 2017 à 1h50 du matin. Les obsèques religieuses ont lieu le 1er septembre 2017, présidées par Mgr Di Falco en l'église Saint-Sulpice à Paris. Plus de mille personnes sont présentent, personalités publiques, proches et admirateurs anonymes ayant répondu à l'invitation de son mari Pascal Desprez. Celui-ci suit les obsèques auprès de l'ancien compagnon de l'actrice, Alain Delon.

 

 

MD

Mireille Darc 1938 - 2017. (purepeople.com)

_icone1

(encinematheque.fr)

_icone2

(encinematheque.fr)

M0056743

Mireille et ses deux frères aînés. (parismatch.com)

M0056742

(parismatch.com)

Mireille-Darc-les-drames-de-sa-vie_width1024

(telestar.fr)

870x489_capture_9

(fnac.com)

M1038384-INC-003

(parismatch.fr)

Alain-Delon-s-exprime-apres-le-deces-Mireille-Darc-Sans-elle-je-peux-partir-moi-aussi

(elle.fr)

5b8f88d739907544dcf1e1da792df343-alain-delon-mireille-darc-etait-la-femme-de-ma-vie

(ouest-france.fr)

Mireille_Darc_2014_2

l'actrice avec son époux Pascal Desprez en 2014. (Georges Biard)

Mireille_Darc_2010_cropped

L'actrice au festival de Cannes en 2010. (Georges Biard)

pascal-desprez-et-alain-delon-sorties-des-obseques-de-mireille-darc-en-l-eglise-saint-sulpice-a-paris

1er septembre 2017 à la sortie des obsèques de l'actrice, Pascal Desprez et Alain Delon. (photo.gala.fr)

 

 

Filmographie sélective.

 

 

 

maxresdefault

1963 Pouic-Pouic . (youtube.com)

be185fa1a1df2439d276180086d03ca3

1964 Les Barbouzes. (pinterest.com)

d7181cfff6dcbcb856f6e8bb98c7aaf4

1964 Des Pissenlits par la racine. (pinterest.com)

bb4463536d090ddf29860120b5f5e204

1965 Ne nous fâchons pas. (pinterest.fr)

B9712998750Z

1965 Du rififi à Paname. (lesoir.be)

fa908ddad0e6bc95e49c5e52b475a874

1966 Galia. (pinterest.ie)

MV5BMTcxMjY4NjM2MV5BMl5BanBnXkFtZTgwMTY3MzI1NTE@

1966 A belles dents. (imdb.com)

10602950

1967 La Grande Sauterelle. (linternaute.com)

vlcsnap-2013-06-24-23h04m11s153

1967 Fleur d'oseille. (picsfromflicks.wordpress.com)

jeff-by-jeanherman-with-alain-delon-and-mireille-darc-1968-photo_u-l-q1c406v0

1969 Jeff. (art.com)

photo-elle-boit-pas-elle-fume-pas-elle-drague-pas-mais-elle-cause-4

1969 Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas mais... elle cause. (programme-tv.net)

laisse-aller-cest-une-valse-06

1970 Laisse aller... c'est une valse. (festival-lumiere.org)

B9713004918Z

1970 Borsalino. (lesoir.be)

cb9b164b2b848a95fec78ad7ec50512f

1971 Fantasia chez les ploucs. (pinterest.fr)

Le-Grand-Blond-avec-une-chaussure-noire-France-3-que-devient-Pierre-Richard-Photos

1972 Le Grand Blond avec une chaussure noire. (telestar.fr)

MV5BOTQzMzA2OGUtY2Q3NS00ZmI1LWE4OWMtMWI3OGYyNjA3YzcyXkEyXkFqcGdeQXVyMjUyNDk2ODc@

1972 Il était une fois un flic. (imdb.com)

valisegeorgeslautnerbluray10-e1533458690194

1973 La Valise. (iletaitunefoislecinema.com)

les-seins-glace-pourquoi-mireille-darc-alain-delon-ont-pas-enfants

1974 Les Seins de glace. (telestar.fr)

1f6cf4f6bc811c89d4b6b1b9471fab09

1974 Le retour du grand blond. (famousfix.com)

1643751

1975 Le telephone rose. (journaldesfemmes.fr)

s-l300

1976 L'ordinateur des pompes funèbres. (ebay.fr)

mireille-darc-alain-delon-dans-homme-presse-1977_square500x500

1976 L'homme pressé. (telestar.fr)

_UUmQsm8e082pTORMI2LxlUGCU0

1977 Mort d'un pourri. (boxofficestory.com)

109626800800

1984 Réveillon chez Bob. (telez.fr)

index

1992 Les Coeurs brûlés (serie TV). (nostalgie.be)

Mireille-Darc-c-etait-aussi-Les-Yeux-d-Helene-et-nos-soirees-d-ete

1994 Les Yeux d'Hélène. (serie TV). (elle.fr)

terre-indigo

1996 Terre indigo (serieTV). (programme-tv.net)

le-bleu-de-locean-2003

2003 Le Bleu de l'Océan (TV) . (linfo.re)

B9713004918Z

2003 - 2004 Frank Riva (TV). (lesoir.be)