89617

Sir Herbert Austin (1866 -1941)

   La marque fut créée en 1905 par le britannique Herbert Austin. Il commença sa carrière en 1887, à Melbourne en Australie, en dirigeant l'activité initiale de l'entreprise Wolseley, qui fabriquait à cette époque des machines pour la tonte des moutons. Mais les ventes étaient que périodiques, Herbert Austin recherchait une activité où les demandes de produits serait stables. En 1895 il construit trois voitures pendant son temps libre, elles comptaient parmi les premières voitures de Grande-Bretagne, dont l'une achevée en 1899 était à quatre roues.

  En 1905 Austin quitte Wolseley, renomée Wolseley Motor depuis 1901, envisageant de fonder sa propre entreprise. Il à pu compter avec quelques soutiens financiers notamment du magnat de l'acier Frank Kayser, ainsi que l'Irlandais Harvey du Cros titulaire du brevet de Dunlop. En novembre 1905, Austin acquit une imprimerie désafectée située dans le village de Longbridge au sud-ouest de Birmingham. Un mois plus tard l'entreprise est fondée sous le nom : Austin Motor Company Limited. Fin avril 1906, la première voiture est présentée à un public venu nombreux pour l'occasion, malgé de fortes chutes de neige. C'est un modèle classique à quatre cylindres à chaîne. Le véhicule était disponible en 15/20 ch pour 500£ ou en 25/30 ch pour 600£. Le seul concessionaire à vendre les voitures était M. Harvey du Cros Jr. Le nouveau design d'Austin était remarquable, sa voiture utilisait un moteur vertical et dans presque tous les détails était identique aux automobiles Clément-Gladiators de contruction anglaise.

  Les voitures Austin comme celles de Wolseley étaient des véhicules de luxe. La liste publiée des clients comprenaient des grands-ducs de Russie, des princesses, des évêques, quelques hauts fonctionnaires du gouvernement espagnol, et une longue liste de la plus haute noblesse britannique. En février 1914 les carrosseries Austin de type tourer, limousine, landaulette et coupé pouvaient être équipées de moteurs de 15,20,30 et 60 ch, des ambulances et des véhicules utilitaires étaient aussi disponibles. L'entreprise devient une société côtée en bourse en 1914 lorsque le capital fut porté à 650 000£. A cette époque, en nombre de véhicules produits Austin se classait probablement au cinquième rang derrière Wolseley, Humber, Sunbeam et Rover. La firme à énormément grandi au cours de la Première Guerre mondiale, réalisant des contrats pour le gouvernement, pour des avions, des obus, des canons lourds, des groupes électrogènes et 1 600 camions de trois tonnes dont la plupart furent envoyés en Russie. Le personnel passa de 2 500 à 22 000 employés.

  Après la guerre Herbert Austin opta pour une politique à modèle unique basée sur le moteur 3620 cm3  et 20 ch. Les versions comprenaient des voitures, des publicités et même un tracteur, mais le volume des ventes n'était pas suffisant pour remplir la grosse usine construite en temps de guerre. En 1921 la société à été mise sous séquestre, mais à repris après la restructuration financière. Bien que Herbert Austin soit resté président, il n'était plus directeur et à partir de ce moment-là les décisions étaient prises par un comité. La nomination en 1922 d'un nouveau directeur des finances Ernest Payton avec le soutien de la Midland Bank et d'un nouveau directeur des travaux en charge de la production automobile, Carl Engelbach, à la demande du comité des créanciers à été décisive pour la reprise, mais à surtout à permis à la société de se diriger vers l'avenir dans l'entre-deux-guerres. Dans l'optique d'accroître la  part de marché, des voitures plus petites furent introduites, la 1661 cc Twelve en 1922 et plus tard  la même année , la Seven, une petite voiture peu coûteuse et simple, l'une des premères voitures destinée à un marché de masse. L'une des raison de la demande du marché pour des voitures comme la Seven (Austin 7) était le code des impôts britanniques. En 1930 chaque voiture personnelle était taxée par la taille de son moteur, qui était en dollars américains de 2,55$ par pouce carré de pistons.

  Au début des années 1930, Datsun a construit des voitures enfreignant les brevets d’Austin. À partir de 1934, Datsun commença à construire des Sevens sous licence et cette opération devint le plus grand succès des licences octroyées par Austin à l’étranger pour ses Seven. Cela a marqué le début du succès international de Datsun. Pendant la Seconde Guerre mondiale Austin à travailler pour l'effort de guerre en construisant des camions et des avions, notamment des bombardiers Avro Lancaster. La reprise de la productions des automobiles à été annonçée en 1944, mais sera effective qu'en 1945. En 1952,  Austin Motor Company Limited fusionna la propriété, mais pas l'identité, avec son rival de longue date Morris Motor Limited, devenant la BMC (British Motor Company), sous la reponsabilité de Léonard Lord. La même année Austin conclut également un accord avec Donald Healey qui abouti à une nouvelle marque Austin-Healey pour une gamme de voitures sportives. Face à la menace de ravitaillement en carburant résultant de la crise du Canal de Suez en 1956, Lord demanda alors à Alec Issigonis qui était avec Morris de 1936 à 1952 de concevoir une petite voiture, le résultat fut la célèbrissime Mini révolutionnaire lancée en 1959. La version Austin s'appelait initialement Austin Seven, mais le nom de Mini Minor de Morris captiva l'imagination du public et la version de Morris se vendit mieux que sa jumelle  Austin. Le nom d'Austin fut donc remplacé par Mini. En 1970 British Leyland à abandonné les marques distincte Austin et Morris de la Mini, qui est ensuite devenue simplement "Mini", sous la division Austin Morris de BLMC. En septembre 1965, BMC finalisa l'achat de son fournisseur principal Pressed Steel, (acier pressé), douze mois plus tard Jaguar à été rachetée et en décembre 1966, BMC à été rebaptisée BMH (British Motor Holdings Limited). 

   Au début de 1968, sous la pression du gouvernement, BMH fusionna avec Leyland Motor Limited  et Austin devint une partie intégrante du grand regroupement British Leyland Motor Corporation. En 1970, Austin faisait partie du combinat ,Brtish Leyland.  L’un des principaux modèles d’Austin à cette époque est l'Allegro de 1973, successeur des gammes 1100/1300, qui a été critiqué pour son style bulbeux qui lui a valu le surnom de "Flying pig", (Cohon volant)  ainsi que pour la qualité de construction douteuse et la fiabilité indifférente.  C’était toujours un bon vendeur en Grande-Bretagne, même si son succès n’était pas aussi positif que celui de son prédécesseur. À la fin des années 1970, l'avenir d'Austin et du reste de la société britannique Leyland (maintenant connue sous le nom de BL) semblait sombre. En 1987, le badge Austin a été abandonné et Austin Rover est devenu simplement le groupe Rover. Les voitures Austin ont continué à être fabriquées, bien qu'elles aient cessé d'être Austins. Ils sont devenus "sans marque" sur leur marché national avec des insignes de capot reprenant la même forme que l'insigne de long-courrier Rover, mais sans l'inscription "Rover". Au lieu de cela, tous les badges montraient simplement le modèle de la voiture: un Montego de cette époque, par exemple, aurait un badge de calandre disant simplement "Montego", tandis que les badges arrière indiquaient simplement "Montego" et la taille du moteur / niveau de finition. Le métro a été rénové en mai 1990 et a reçu le nouveau moteur de la serie K. 

  Les droits sur le nom Austin ont été transférés à British Aerospace puis à BMW lorsqu’ils ont acheté le groupe Rover. Les droits ont ensuite été vendus à MG Rover, créée lors de la vente de l'entreprise par BMW. Après l'effondrement et la vente de MG Rover, le Nanjing Automobile Group est propriétaire du nom Austin et de l'usine de montage historique d'Austin à Longbridge. À l'exposition internationale de Nanjing en mai 2006, Nanjing a annoncé qu'elle pourrait utiliser le nom Austin sur certains modèles de MG Rover redynamisés, du moins sur le marché chinois. Cependant, Nanjing se concentre pour le moment sur la renaissance de la marque MG. La marque MG étant traditionnellement utilisée pour les voitures de sport et Nanjing n’ayant aucun droit sur le nom Rover, une renaissance du nom Austin semblerait une marque logique pour la vente de voitures plus standard. On pourrait également soutenir qu'un nom britannique serait plus respecté sur le marché européen qu'un nom chinois. Le groupe automobile Nanjing a lui-même fusionné avec SAIC Motor              

 

logo

Logo historique. (pintrest.com)

imagesJUWASSX0

Dernier logo

Austin_15-20_1906

25/30 1906.

1280px-1907_Austin_30hp_Heritage_Motor_Centre,_Gaydon

1907 Austin 30hp. (Mark Brown)

Austin_7_h

1911 Austin 7 hp Tourer. (Clive Barker)

Austin_15_Tourer_1911_(14948124376)

Austin 15 hp 1911. (Clive Barker)

Austin_Commercial_1913_(5482123293)

1913. Austin Commercial. (Clive Barker)

1280px-1922_Austin_7_--_Shanghai_Automobile_Museum_2012-05-26

1922 Austin 7. (Navigator84)

1280px-Austin_AW_495

1908 18/24. (Jon's pic)

Austin_40_Vitesse_1912

1912 Austin 40 Speedily.

MHV_Austin_20_1919_01

1919 Austin 20. (MartinHansV)

1280px-1929_Austin_16_6_Burnham_5825620282

1929 Austin 16. (Graham Robertson)

1280px-Austin_104_36125906

1932 Austin 10. (Jon's pics)

Austin_Six_Saloon_(1932)_GS3184_5902656341

1932 Austin 12/6) (Dave Conner)

1280px-Vintage_car,_Birkenhead_7

1938 Austin 14/6. (Rept0n1x)

1939_Austin_18_Norfolk_Saloon_6094550016

1939 Austin 18/6. (Clive Barker)

Austin_-_1939_-_900_cc_-_4_cyl_-_WBC_3586_-_Kolkata_2016-01-31_9284

1939 Austin 8. (Biswarup Ganguly)

1280px-The_British_Army_in_France_1940_F4301

1940 Ambulance Austin K2. (Kessell (Lt), War Office official photographer IWM)

 

1280px-Austin_k5_W&P2011

K5. (Zandcee)

1280px-Austin_K2_Naafi_Wagon_(1941)_pic2

1941 Austin K2. (AlfvanBeem)

1946_Austin_16_Saloon_(22018121032)

1946 Austin 12. (Sicnag)

Austin_K4_Truck_(1947)

1947 Austin K4. (Steve Glover)

1280px-Austin_A70_Hereford_at_Weston_Park

1948 A70 Hereford. (Charles01)

1280px-Austin_A70_Hampshire_front

1948 A70 Hampshire. (Redsimon)

1280px-1949_Austin_A70_Hampshire_Pickup

1948 Austin A70 Pick-up. (Sicnag)

Austin_Sheerline_A125_1950_14268246758

1950 A125 Sheerline. (Steve Glover)

Austin_K8_Van_1950_-_Flickr_-_mick_-_Lumix

1950 Fourgon K8.(Mick)

1280px-1951_Austin_A40_1

1951 A40. (Vauxford)

Austin_(26287138126)

1951 A30. (Tim green)

1950_Austin_A90_Atlantic_Sports_Saloon

1952 Austin A90 Atlantic Sports Saloon. (Sicnag)

1280px-Dickson_of_Dundee_coach_14_(BYJ_904),_2006_HCVS_London_to_Brighton_run

1952 Bus Austin K8. (Jon's pics)

Austin_Loadstar_light_truck_1953_ca_4000cc

1953 Austin Loadstar. (Charles01)

Austin_Nash_Metropolitan_-_Flickr_-_mick_-_Lumix

1954 Austin Nash Metropolitan. (Mick)

Austin_A90_(7924235796)

1954 A90. (Andrew Bone)

1280px-A90_Westminster_rear

(Jamesroyle)

1955_Austin_K9_(SSY_813)_recovery_truck,_2012_HCVS_Tyne-Tees_Run

1955 Austin K9. (Ultra7)

1280px-Austin_A95_Westminster_front

1956 A95 Westminster. (Redsimon)

1280px-Austin_A95_Westminster_rear

(Redsimon)

1956_Austin-Healey_100_Roadster

1956 Austin-Healey 100 roadster. (Stephen Foskett)

1280px-Austin_A105_Westminster_1956_front

Austin A105 Westminster MkI. (Redsimon)

Austin_A105_Westminster_1956_rear

(Redsimon)

1280px-1958_Austin_301_(29158367324)

1958 Austin 301. (Riley)

1280px-1958_Austin_A35_Front

1958 A35. (Vauxford)

1280px-1958_Austin_A35_Rear

(Vauxford)

Austin_A35_Pickup_(1957)

A35 Pick-up. (SG2012)

Austin_A35_Van_1960_(with_windows)_(14373979792)

A35 Van. (Andrew Bone)

Austin_A40_(Farina)_Mk_I_reg_ca_1960

1958 A40 Farina MkI. (Charles01)

Austin_Healey_'Frogeye'_Sprite_-_Flickr_-_exfordy

1958 Austin-Healey "Frogeye" Sprite MkI. (Brian Snelson)

Austin_101_Pick-up_1959-60_(Morris_J_series)_(14266697862)

1958 Austin 101. (Andrew Bone)

Austin_Westminster_Mar_1961_2912cc

1959 A99 Westminster. (Charles01)

Austin-Healey_3000_at_2010_Ottawa_British_Auto_Show

1959 Austin-Healey 3000.(Bull-Doser)

1280px-Austin_A110_Westminster_MkII_front2

1961 A110 Westminster. (Redsimon)

1280px-Austin_A110_Westminster_MkII_rear

(Redsimon)

1280px-1961_Austin_Healey_Sprite_Mk_II_(12081052564)

1961 Austin-Healey Sprite MkII. (Sicnag)

1280px-1961_Austin_503_(4518167566)

1961 Austin 503. (Spanish Coches)

sans-titre

1961 Austin Seven Mini. (barons-auctions.com)

1280px-Austin_A40_MkII_front

1961 A40 Farina MkII. (Redsimon)

Austin_A40_MkII_Countryman_rear

A40 MkII Countryman. (Redsimon)

Austin_1100_MkI_registered_1964_1098cc_photographed_at_Knebworth_2012

1962 Austin 1100 MkI. (Charles01)

Austin_A200FT_Truck_1962

1962 A200FT. (Lars-Göran Lindgren Sweden)

1963_MkI_Mini

1963 Austin Mini Super-Deluxe. (Brazucs, Steve Baker)

1280px-Austin_light_van_ca_1964

1964 Van J4. (Charles01)

1965_Austin_FGK30_Ice_Cream_Van_(24256802874)

1965 Austin FGK30. (Riley)

D8989707-6E1A-40B5-8421-B6797920546B-940x702

1965 Austin Mini Cooper S. (bringatrailer.com)

Austin_Healey_Sprite_Mk_III_(1966)

1966 Austin-Healey Sprite MkIII. (SG2012)

Austin_1100_registered_June_1971_1098cc

1967 Austin 1100 MkII. (Charles01)

1280px-Austin_1800_in_W-wa_blue_f 

 Austin 1800 MkI. (CZmarlin)

1970_Austin_3_litre_automatic_front

1967 Austin 3 Litres. (Graham Robertson)

1970_Austin_3_litre_automatic

(Graham Robertson)

Austin_1800_Automatic_1969

1969 1800 MkII. (DeFacto)

1280px-Austin_Maxi_early_version

1969 -1981 Austin Maxi. (John Sheperd)

Austin_Maxi_1750_(9741759309)

Maxi 1750. (nakhon100)

JY9A3713-940x627

1969 Austin Mini Cooper MkII. (bringatrailer.com)

1280px-1970_Austin_Mini_Pickup_(39176456314)

1970 Austin Mini Pick-up. (Riley)

Austin_Healey_Sprite_(1970)

1970 Austin-Healey Sprite MkIV. (SG2012)

Austin_Allegro_Registration_ca_1975

1973 - 1982 Austin Allegro. (Charles01)

Austin_Allegro_estate_registered_June_1980_1275cc

1980 Allegro Estate. (Charles01)

Austin_Metro_Auto_1983

1980 - 1998 Austin Metro. (DeFacto)

Mini_Clubman_1980

1980 Mini Clubman. (DeFacto)

1280px-Austin_Allegro

1981 Allegro MkII. (Jon Bennett)

1920px-1984_Austin_Ambassador_Vanden_Plas_2

1982 Austin Ambassador. (Vauxford)

1984_Austin_Maestro_1

1982 -1986 Austin Maestro. (Kieran White)