Le Fouga Magister fut conçu au début des années 1950, dans les Etablissements Fouga et Cie, pour répondre à une demande de l'Armée de l'air. Le projet se croncrétise grâce à la coopération de trois personnalités, les ingénieurs Pierre Mauboussin, Robert Castello et du motoriste Joseph Szydiowski. L'appareil  fabriqué par la firme Aérospatiale-Potez, devait être destiné à l'entrainement des pilotes militaires et l'attaque au sol. Deux prototypes sont réalisés, un avec l'empennage en V, l'autre avec un classique. Le 4 avril 1952 le prototype avec l'empennage en V s'écrase après une rupture du fuselage, mais c'est cette formule aérodynamique qui fut retenue pour la construction en série. Elle permettait en cas d'urgence , au pilote de pouvoir sauter sans risquer d'entrer en collision avec les dérives, mais permettait également de ne pas perturber l'écoulement des gaz produits par les moteurs.

  Le 23 juillet 1952, c'est le pilote d'essais Léon Bourrieau de la firme Fouga qui réalise le vol inaugural à Mont-de-Marsan. La production démarre en 1953 l'Armée de l'air ayant passé commande de 5 avions de présérie et 95 autres de série, le 23 septembre. Elle reçoit son premier exemplaire le 20 mars 1956 les livraisons s'étalent jusqu'au 19 janvier 1970. L'appareil est retenu par l'OTAN en 1954 comme avion à réaction d'entrainement de base. Les commandes affluent et des Fouga Magister seront fabriqués sous licence en Allemagne de l'Ouest, Israel et en Finlande. La même année apparait le Fouga CM-175, "Zéphyr" une version modifiée mise au point pour l'Aéronavale française. Le "Zéphyr" vole pour la première fois le 31 juillet 1956, il est équipé d'une crosse d'appontage, d'une verrière coulissante et d'un train d'atterrissage renforcé, pour entrainer les pilotes aux atterrissages et décollages sur porte-avions.Vers la fin des années 1970, une nouvelle version fut  désignée Fouga 90, elle offrait une large modification du poste de pilotage, avec  des sièges éjectables et des réacteurs plus puissant. Le Fouga 90 vole pour la première fois le 20 août 1978, mais le projet fut abandonné, aucune commande ne fut passée.

  Le Fouga Magister fut mis en service dans l'Armée de l'air en 1956, progressivement remplacé par l'Alphajet à partir de 1984, il achève sa carrière militaire en 1996. Quant aux "Zéphyrs" de la Marine nationale livrés entre 1959 et 1960, ils seront définitivement réformés en 1994. En Allemagne de l'Ouest le Fouga Magister sera produit sous licence par la firme Flugzeug-Union-Süd (fusion des constructeurs Messerschmitt et Heinkel) dont les 22 premiers exemplaires sont assemblés avec des pièces fournies par Potez. L'appareil fut livré à la Luftwaffe ouest-allemande entre 1958 et 1961. Pour la Finlande c'est Valmet qui sera chargé de la production du CM-170 sous licence. La Belgique reçut 45 Fouga Magister entre 1960 et 1961, dont une partie fut basée à Kamina au Congo belge. Eux aussi furent progressivement remplacés par l'Alphajet  dans les années 1980, les derniers serviront pour des vols d'entrainement ou permettre aux pilotes de l'état-major de remplir leurs quotas d'heures de vol. en 2006 il ne restait à la Belgique que 6 Fouga Magister en état de vol, ils furent réformés officiellement en janvier 2017. Livré également en Israël à partir de 1960, où ils furent appelés Tzukit 80, certains Fouga Magister furent armés et équipés de sièges éjectables juste avant la guerre des Six Jours. Des signes de fatigue de la structure apparurent dans les années 1980, les derniers exemplaires sont  révisés puis modernisés entre 1983 et 1986. La Belgique utilisa les siens, basés à Kamina durant l'été 1960 pour des missions d'appui et d'attaque lors de la crise congolaise au moment de l'indépendance du Congo .De son côté l'armée katangaise engagera un Fouga Magister pour frapper des postions de l'ONU et plusieurs avions. Pendant la guerre des Six Jours en 1967, des Fouga Magister israéliens procèderont à des attaques, mais:sept appareils seront abattus durant le conflit. Le Maroc va utliser ses Fouga pour des missions d'attaque contre l'Armée algérienne durant la Guerre des Sables en 1963.

fouga_berger02

Fouga Magister CM-170. (aerotorshow.fr)

fouga_berger01

(aerotorshow.fr)

Fouga_Magister

Un Fouga Magister danois. (Morgens Engelund)

714448d232c2e3dffab80f68d16b1052

Le Fouga Magister fut l'avion qui marqua la renaissance de la Patrouille de de France en 1964. (pinterest.fr)

Gcm175-index

Fouga CM-175 Zéphyr de l'Aéronavale française. (avionslegendaires.net)

unnamed

(ffaa.net)

csm_Fouga_CM170_Allemagne_03_e81b9432fd

Formation de Fouga CM-170 ouest-allemands. (minijets.org)

le-fouga-magister

(fouga-magister.fr)

cognac15

(anciens-cols-bleus.net)

2c8a557a83_87225_album-avion-mythique7

(futura-sciences.com)