Ce 14 février 1944, le 97th Bomber-Group, appartenant à la 15th Air Force américaine, est chargé de procéder à un bombardement de la gare de triage de Vérone (Italie). Les appareils lourdement chargés de bombes décollent du terrain de Foggia dans le sud de l'Italie, accompagnés par quelques chasseurs P-47 d'escorte. Au bout de quelques minutes la formation survole la mer Adriatique à une atitude de 21 000 pieds. Parmi, le groupe de bombardiers se trouve l'appareil B-17 Fortress G-1-BO - s/n 42 - 31044, baptisé " Her Did",  composé de 10 hommes d'équipage.

  Lorsque la formation approche de l'objectif, elle doit amorcer un mouvement de rotation marqué pour corriger l'angle d'attaque final. Le "Her Did " étant placé sur le côté extérieur doit accélérer afin de rester groupé et s'écarter pour éviter les collisions, mais à cause du poids des bombes et du kérozène, le quadrimoteurs ne peut pas accélerer suffsamment et se retrouve isolé. C'est a ce moment que plusieurs chasseurs allemands arrivent dos au soleil et commencent à faire feu sur le bombardier américain. Très vite deux moteurs sont en feu et le troisième tousse. Mais les salves ennemies ont provoquées aussi des dégats sur l'équipage, l'opérateur-radio et le mitrailleur de sabord gauche sont morts, tandis que celui placé à l'arrière mortellement blessé à tout juste la force d'indiquer à l'interphone qu'il agonise. Le pilote n'hésite pas et donne l'ordre de larguer les bombes, sage décision car un Bf 109 arrive pensant porter l'estacade au bombardier, il tire les balles frappent la soute ou les bombes étaient rangées, mais celle-ci n'y sont plus.  Un autre arrive mais s'approche de trop près, le navigateur pointe alors les deux canons de la mitrailleuses de 50mm et crible l'appareil allemand touché à mort il pique en trainant une épaisse fumée noire. Bientôt les P-47 de l'escorte sont de retour pour sécuriser la zone.

  Le pilote à réussi à éteindre l'incendie des deux moteurs grâce aux extincteurs d'ailes., mais ils crachent toujours de de la fumée épaisse. Sachant que dans son état le "Her Did" ne pourra pas rentrer à la base, le pilote demande au navigateur de calculer une route pour la base alliée la plus proche. Ce dernier lui indique le cap pour rejoindre la Corse, plus particulièrement une des 3 pistes installées dans la plaine de Calvi. Contactée par radio la tour de contrôle de Calvi indique que sa piste est trop courte pour poser un quadrimoteurs. Bientôt la citadelle apparait, mais alors que l'appareil survole toujours la mer, le dernier moteur s'arrête net, privé de propulsion, le B-17 n'a pas le choix son pilote doit le faire amérir. Le bombardier se pose sur l'eau à une centaine de mètres du rivage , malgrè le choc l'avion ne se casse pas, les survivants se hissent dans les canoés gonflables alors qu'une vedette britannique vient pour les secourir, ils emportent les corps sans vie de l'opérateur-radio et du mitrailleur de sabord gauche. Au bout de quelques minutes le "Her Did" coule, avec encore à bord le corps du mitrailleur arrière. En 2012 des scaphandriers de l'US Navy ont tenté sans succès de retrouver les restes du S/Sgt Tony Duca. Le B-17 "Her Did" repose toujours à 28 mètres de profond et fait partie d'un groupe de vestiges des plus visités par les plongeurs.

 Membres d'équipage du B-17 G "Her Did":

  S/Lt Frank G. Chaplick. Pilote

  S/Lt Warder H. Skaggs. Copilote.

  S/Lt Thomas M. Cowell. Navigateur.

  S/Lt Armand C. Sedgeley. Bombardier.

  T:Sgt Robert H. Householder. Opérateur-radio (tué)

  T/Sgt Frank. E. Bradley. Mécanicien.

  S:Sgt Tony Duca. Mitrailleur arrière (Tué, mais pas retrouvé)

  S/Sgt Orville F. Grilliot. Mitrailleur tourelle ventrale.

  S/Sgt George J. Murphy. Mitrailleur de sabord gauche. (tué)

  S/Sgt Joseph P. Baron. Mitrailleur de sabord droit.

  

b_17_flying_fortress

Boeing B-17 G "Flying Fortress".

nous-armée-USAAF-15th-de-lair-badge-WW2

Insigne de la 15th Air Force U.S. (picclick.f)

télécharger

97th Bomber-Group. (JoeCoolI59)

her_did

 L'équipage du B-17 "Her Did". (wrecksite.eu)

b17-calvi

L'épave la partie arrière du fuselage est éparpillée et se trouve plus loin. (tripadvisor.com)

10239253_126661049940

Staff/Sergeant Tony Duca, mitrailleur arrière. (fr.findagrave.com)