Petite berline compacte à trois portes la Sunbeam fut produite par Chrysler Europe à 200 000 exemplaires entre 1977 et 1981, assemblée dans les anciennes usines du groupe Rootes à Linwood en Ecosse. Son développement à été financé par une subvention du gouvernement britannique afin de maintenir l'usine de Linwood en état de marche. Son développement débute en janvier 1976, sous le nom de code R424, de nombreuses contraintes, telles qu'un calendrier très serré, un faible budget et la nécessité d'utiliser autant de composants britanniques que possible, ont conduit à la décision d'utiliser l'Hillman Avenger (fabriquée dans la même usine) à traction arrière comme base pour le nouveau véhicule, plutôt que les constructions à traction avant plus branché de la filiale française de Chrysler, Simca.

  La Sunbeam est disponible avec un seul style de carrosserie, celui d'un hayon à 3 portes, la voiture était littéralement une berline avec un hayon arrière, avec la trappe arrière formée d'un seul morceau de verre comme vu précédemment sur l'Hillman Imp. Cela nécessitait un seuil arrière élevé pour assurer une certaine rigidité structurelle et qui, par conséquent, rendait le chargement et le déchargement des bagages plutôt difficiles. Une contrainte dans le processus de développement a fait des ravages sur l'apparence initiale de la voiture - comme les phares de la C2 (Horizon) n'étaient pas disponibles au moment prévu pour le lancement de la R424, la petite voiture a reçu les optiques de l'Hillman Avenger, qui nécessitait un montage encastré caractéristique dans le carénage avant .

  Le 23 juillet 1977 la Chrysler Sunbeam est lancée , après 19 mois de développement, la presse spécialisée britannique lui reserve un acceuil plutôt favorable. A sa sortie elle était disponible avec seulement trois tailles de moteur ; 0,9, 1,3 et 1,6 litres et trois niveaux de finitions : LS de base, GL mieux équipée et la S plus cher. En ce qui concerne les ventes, bien q'elles ne soient pas trop mauvaises, la Sunbeam n'a pas rencontré son public. Malgré la capacité de maintenir à flot les affaires britanniques, Chrysler faisait toujours des pertes en Europe et aux États Unis et, face à la possibilité d'une faillite complète, a décidé de vendre Chrysler Europe à PSA. Passé sous le contrôle de la société française, a partir du 1er janvier 1979, celle-ci annonça plus tard  que tous les anciens produits Chrysler Europe seraient renommés Talbot à partir du 1er août 1979. La Sunbeam a simplement été rebadgée dans le sens le plus strict du mot, avec l'insigne Chrysler sur le capot remplacé par celui qui disait "Talbot", mais en conservant sa calandre avec un pentastar Chrysler proéminent jusqu'en 1981.

  Afin de dynamiser l'image de la Sunbeam, une version "hot hatch" de la Sunbeam a été lancée au British International Motor Show et au Mondial de l'Automobile de Paris en 1978, appelée "Sunbeam Ti". En vente au Royaume-Uni à partir de juin 1979 au prix de 3 779 £, elle était basée sur l'ancienne Avenger Tiger, une version sportive de l'Avenger. Le moteur de 1,6 litre (1 598 cm3) équipait la Sunbeam avec deux carburateurs Weber et délivrait 100 ch . Elle comportait une peinture et un kit carrosserie sportif à deux tons et était très axée sur le sport, dépouillée de l'équipement qui aurait compromis ses performances (et son image). Elle s'est avérée très populaire auprès des critiques et des passionnés, et a contribué à souligner les avantages de la propulsion de la Sunbeam par rapport à ses rivales à traction avant, plus à la mode et spacieuses.

  Chrysler avait également fait appel au constructeur de voitures de sport et la société d'ingénérie Lotus pour développer une version destinée uniquement aux rallyes, elle prendra la dénomination de Lotus Sunbeam. Elle était basée sur la version GLS 1,6 avec une suspension plus rigide, une barre anti-roulis plus grande et d'un tunnel de transmission plus grand. La transmission comprenait une version agrandie de 2 172 cm3 du moteur Lotus 907 de 1 973 cm3 un moteur quatre cylindres incliné de 16 V (la version Sunbeam étant de type 911, similaire à la "Lotus 912"), avec une boîte de vitesses ZF, tous deux montés dans la voiture à Ludham Airfield, près de l'usine Lotus à Hethel, Norfolk, où les voitures presque complètes été expédiées depuis Linwood. L'inspection finale avait lieu à Stoke, Coventry. En version route, le moteur de type 911 produisait 150 ch (112 kW; 152 ch) à 5 750 tr/mn et 203 N m de couple à 4 500 tr/mn. Pour répondre aux besoins des rallyes, une version poussée à 250 ch a été réalisée. La Lotus Sunbeam a été dévoilée au Salon de Genève en avril 1979, mais la version routière de la voiture de rallye n'était prête à être livrée au public qu'après le changement de marque, et est ainsi devenue la "Talbot Lotus Sunbeam". Au début, celle-ci était principalement produite en noir et argent, bien que des modèles ultérieurs aient ensuite été livrés avec la robe bleu pierre de lune et argent (ou noir). La voiture a non seulement connu des revues de presse enthousiastes, mais aussi beaucoup de succès dans le championnat du monde des rallyes - en 1980, Henri Toivonen a remporté le 29e rallye Lombard RAC dans celle-ci, et, en 1981, la Lotus Sunbeam a remporté le championnat du monde des rallyes constructeur pour Talbot.

leredacteurauto

Lors de son lancement, c'est la chanteuse Petula Clark qui fit la promotion de la Sumbeam. (leredacteurauto.be)

Chrysler-Sunbeam-01-650x488

(aronline.co.uk)

tumblr_pb4qq7fr8c1ti77kbo1_500

(viennaautoshow2018.com)

images_chrysler_sunbeam_1977_1_b

  (favcars.com)

1-4-1-678x381

Talbot Sunbeam Ti. (gazoline.net)

Talbot-Sunbeam-2

Lotus Sunbeam version routière. (ultimatespecs.com)

6abc54860212d4e6a2d4bec80d62ec30

1980 rallye du Portugal, Henri Toivonen / Fred Gallagher. (pinterest.fr)

368ade28595c1ad06467e85bd21f6e87

Talbot Sunbeam, Guy Fréquelin et Jean Todt en 1981. (pinterest.fr)

abaad752246551ec9d3181405e6633ec--cocktails-henri

Rallye Monte-Carlo 1981 l'équipe Talbot. De gauche à droite Henri Toivonen, Fred Gallagher, Guy Fréquelin et Jean Todt. (pinterest.fr)

8db143f2c3258ba5a93dce26cb1860a9

(pinterest.fr)