La production de cette voiture débute en 1936, dans l'usine Morgan, située à Malvern, comté de Worcestershire, en Angleterre. La marque britannique avait déjà étudié le projet d'une automobile ordinaire, mais pour des problèmes de taxes élevées, elle s'était rabattue sur la production de cyclecars à trois roues, dont les taxes étaient réduites. Cependant ces dernières furent supprimées en 1935, dès lors Morgan pu construire son propre modèle, qui fut appelé 4/4 pour 4 roues et 4 cylindres. La voiture se présentait comme un roadster, avec un moteur Coventry Climax à soupapes latérales développant 1 172cm3 pour une puissance de 38ch, ce qui lui permettait d'atteindre une vitesse de pointe de 80 mph, et une accélération de 0 à 60 mph en 28,4 secondes.

  Rapidement les ventes s'envolent, et devant les nombreuses demandes des clients, la production de version 4 places devient necessaire. Pendant la deuxième guerre mondiale, l'usine doit se consacrer entièrement à l'effort de guerre et la production de voitures est mise en sommeil. Elle sera rétablie à partir de juillet 1945 axée prioritairement sur l'exportation. Bientôt la 4/4 fut équipée du nouveau moteur Special Standard de 1 267cm3 et une transmission assurée par une boite Moss à trois rapports. La firme Standard Motor Co qui fournissait les moteurs depuis la guerre, annonça en 1949 qu'elle ne produirait un seul type de moteur et abandonnait donc le 1 267cm3. La production de la voiture fut stoppée.

  Ce n'est qu'en 1955, que la série II est reintroduite au catalogue. devenant la Plus4.  Elle reprend la même ligne que la version précédente, dotée d'un moteur Ford de type 100E développant 1 172cm3 accouplé à une boite à vitesses Ford, ce qui faisait de la Morgan Plus4, d'après une publicité de l'époque, une voiture de sport performante à un prix modeste. Mais en 1960 Ford cessa la production du 100E, et la Plus4 dut se contenter du Ford 105E d'une puissance de 997cm3, qui équipait l'Anglia. La puissance passait à 39mph, et pour la différentier des motorisations précedentes, la Plus4 reçut la dénomination Série III. Cette version fut bien vite remplacée par la série IV possédant un moteur plus performant en l'occurence le 109Ede 1 340cm3 monté sur la Ford Consul, la production durera jusqu'en 1963. A partir de cette même année lorsque sort la série V, la Plus4 reçoit le Ford 116E développant 1 498cm3, puis en 1968, devient la Plus8 et fut dorénavant dotée du Ford Kent de 1 599cm3. Une version dite de "compétition" est rajoutée au catalogue disposant du moteur Ford 1600GT plus performant.

  A partir de 1971, tous les gammes Plus8 sortent en série avec le Ford Kent 1600GT. De 1982 à 1985 elle est proposée avec deux choix de motorisation soit le Fiat de 1 584cm3 à double arbre à cames en tête, ou le nouveau Ford CVH de 1 597cm3 équipant la Ford XR3i, accouplé à une boite à vitesses de 5 rapports d'origine Cortina. En 1985 les ventes des modèles équipés du moteur Fiat sont insuffisantes et les moteurs seront retirés du programme, la Plus8 ne sera désormais disponible qu'avec les moteurs Ford. A partir de 1987, Morgan introduit un nouveau processus dans le domaine de la carrosserie de tous ses modèles. Pour lutter contre la corrosion, les ailes sont peintes séparément avant d'être assemblés sur la carrosserie. La Plus8 reçoit en 1991 le Ford EFI qui développe 1 600cm3, puis le nouveau moteur à injection électronique Ford Zetec pour une cylindrée de 1 796cm3, en 1992. Un modèle disposant de 126ch pour la catégorie compétition est ajouté au catalogue. Comme à l'origine les Plus8 sont montées entièrement à la main, sans l'aide d'outils robotisés, en 1956 date de son dernier restylage la Plus4 voit sa calandre réduite. Les dernières versions  conservent le charme des années 1930, mais avec des motorisations récentes.

  Caracteristiques techniques:

* Marque:  Morgan Motor.

* Années de productions:  1936-1968 (Plus4), puis Plus 8 à partir de 1968.

* Classe:  Cabriolet.

* Energie:  Essence. 

* Moteurs:  4 cylindres 16S, V6 24S (Ford, Rover).

* Cylindrée:  1 595 à 2967cm3.

* Puissance maximale:  115 à 215ch.

* Transmission:  Propulsion. 

* Boite à vitesses:  Manuelle 5 rapports.

* Poids à vide:  800 à 940 kg.

* Vitesses maximale:  190 à 225 km/h.

* Consommation mixte:  6,2 à 9,8 L/100km.

* Suspensions:  AV tubes de guidage vertical,   

 AR essieu rigide, ressort à lames, barres Panhard.

* Freins:  AV disques, AR tambours.

* Longueur:  3960mm.

* Largeur:  1720mm.

* Hauteur:  1 220mm.  

* Volume du coffre:  140dm3.

 

Morganwings

Logo. (Bumpert12)

1938_Morgan_4-4_Le_Mans_Replica_four-seater,_front

Une 4/4 de 1938. (Mr choppers) 

Bonhams_-_The_Paris_Sale_2012_-_Morgan_4_4_Sports_-_1947_-_001

Morgan Coupé Sport 1947. (Thesupermat) 

Bonhams_-_The_Paris_Sale_2012_-_Morgan_Plus_4_Drophead_Coupé_-_1952_-_003

Morgan Plus4 Drophead Coupé. (Thesupermat)

Morgan+4,Bj_1955u1956

Morgan Plus4 de 1955. (Lothar Spurzem)

1280px-Bonhams_-_The_Paris_Sale_2012_-_Morgan_Plus_4_Sports_-_1958_-_002

Plus4 Sports 1958. (Thesupermat)

'59_Morgan_Plus_4_(Hudson_British_Car_Show_'12)

Plus4 1959. (Bull-Doser)

1280px-1963_Morgan_front

1961. (CZmarlin)

1280px-Bonhams_-_The_Paris_Sale_2012_-_Morgan_Plus_4_Competition_Roadster_-_1962_-_002

Plus4 Compétition Roadster 1962. (Thesupermat)

1280px-1965_Morgan_+4+_Coupe_3828560967

Plus4 SLR Coupé 1965. (Craig Howell)

1280px-Bonhams_-_The_Paris_Sale_2012_-_Morgan_Plus_4_Drophead_Coupé_-_1967_-_004

Coupé Drophead 1967. (Thesupermat)

1280px-Morgan_Plus_8_1977_-_Flickr_-_mick_-_Lumix

Plus8 de 1977. (Mick from Northamptonshire England)

Morgan_Plus8_3500ccm157PS_1986

Plus8 157 PS 1986.

1969_morgan_8_01_m

Plus8 de 1969. (photo Sebastien Morlière)

1280px-1998_Morgan_Plus_8_Roadster_US

Morgan Plus8 Roadster de 1998. (Mr choppers)

1280px-2012_Geneva_Motor_Show_-_Morgan_Plus_-_Eight_(6849117886)

Morgan Plus8 Salon de Genève 2012. (NRMA Motoring and Services from Sydney Australia)

 

S7-gamme--morgan-plus-4

(lacentrale.fr)