Après les années 1950 durant lesquelles la marque bavaroise manque de peu la faillite, elle lance à partir de 1961 sa gamme "Neue Klasse", dont la première représentante sera la BMW 1600-2, présentée en 1966 au Salon Automobile de Genève. Le designer Giovanni Michelotti lui donne son allure très italienne, qui n'est pas sans rappeler celle des Alfa Romeo et de son modèle, la Guilia Coupé sorti en 1963. La voiture rebaptisée 1602 trois ans plus tard séduit la clientèle qui fait son retour après des années de désafection reprochant au constructeur allemand son manque de fiabilité de ses modèles.

  A partir de 1968, BMW lance le projet E10, une actualisation de la 1600-02 avec un moteur M10 de 2 litres pour 100 ch, qui donne naissance à la 2002. Six mois plus tard, la marque lance la 2002 TI avec un moteur 4 cylindres à 8 soupapes développant 120 ch, cette série sera créée en réponse aux conducteurs les plus sportifs. Elle se caractérise avec l'élargissement de la voie, un chassis rigidifié et un circuit de freinage renforcé, à l'intérieur apparaissent en série un volant en cuir et un compte-tours, seule la boite 5 vitesses reste en option. En 1971 une autre variante avec un look plus sportif sort, c'est la série 2002 TII avec un moteur à injection mécanique "Kugelfischer" déjà monté sur le modèle 2000. Elle offre 130 ch de puissance pour un poids de 990 kg, avec une vitesse de pointe de 190 km/h, la BMW 2002 TII affiche des performances élévées pour son époque.

  En avril 1971, la marque allemande propose un nouveau concept de carrosserie avec un modèle à hayon arrière appelé Touring, déjà présent sur les versions berlines bicorps à 3 portes 1600 et 2000. C'est un coupé équipé du moteur 4 cylindres à 8 soupapes de 2 litres de 100 ch de la version de base. Pour donner une voiture encore plus puissante la marque bavaroise dévoile en 1973 au salon de Francfort, sa légendaire BMW 2002 Turbo. Avec un turbocompresseur, son moteur gagne 40 ch de plus que la TII, et affiche une vitesse de pointe à plus de 210 km/h. Sortie en plein choc pétrolier et traînant avec elle une réputation de "faiseur de veuves", la BMW 2002 Turbo à connue une carrière très courte, ce qui aujourd'hui la rend colector auprès des passionnés de BMW anciennes. A partir de 1972 le préparateur allemand "Alpina" va réaliser ses propres versions de la 2002 avec un moteur équivalant au modèle de série, mais affichant une puissance de 165 ch. Produites de 1972 à 1975, elles seront engagées en compétition dans la catégorie "voitures de tourisme".

a-splendid-little-car-photo-394864-s-429x262

BMW 2002 de 1968. (caranddriver.com)

cache_25892901

2002 cabriolet. (stubs-auto.fr)

BMW-2002-ti-729x486-de2dc478400f2818

2002 Ti. (sapra.fr)

BMW-2002tii--1876

BMW Tii. (automobile-sportive.com)

BMW-2002tii--1881

(automobile-sportive.com)

bmw-touring-2002_605

2002 Touring. (bmw-one.com)

2002ti12

(bmw-one.com)

BMW-2002-Turbo-1200x799

BMW 2002 Turbo. (silodrome.com)

BMW-2002-Turbo-9-740x493

(silodrome.com)

5474de89269bd_-_alpina1

2002 Alpina. (roadandtrack.com)

maxresdefault

(youtube.com)

2002_lift_2

(stanceiseverything.com)